L'UE est-elle antidémocratique ou sous la coupe des lobbyistes?

L'Union européenne est un acteur majeur dans la mise en œuvre de démocratie participative.

En effet, l'UE a développé des consultations publiques, le Initiatives citoyennes européennes (un moyen pour les citoyens de présenter des propositions législatives à la Commission européenne), l'obligation d'informer le registre de transparence et la mise en œuvre du dialogue entre les citoyens et les représentants de l'UE.

Ce fut une grande expérience de promotion interculturelle, de prise en charge collective de problèmes communs et une occasion importante de stimuler la citoyenneté active des jeunes à Strasbourg. Comme il a insisté sur le rôle fondamental des jeunes pour devenir des «acteurs du changement», en outre, le projet a contribué à la réalisation de certains des Objectifs de développement durable, à savoir l'ODD 10 - Réduction des inégalités; ODD 11 - Villes et communautés durables; ODD 12 - Consommation et production durables; et ODD 13 - Mesures relatives à la lutte contre le changement climatique.

Financé par le Ministère français de l'Europe et des Affaires étrangères par FONJEP, ECO-CHANGE a été coordonné par l'ALDA avec Stamtish, une ONG basée à Strasbourg dont la mission est de promouvoir l'intégration des personnes issues de l'immigration à travers des événements culinaires et éco-responsables. 

Il s'agit d'un élément d'en-tête personnalisé.

Aenean et felis imperdiet, ornare enim quis, maximus libero. Pellentesque rhoncus scelerisque dolor ac rhoncus. Nullam vulputate purus nulla, sed lacinia quam luctus sit amet. Mauris non consectetur velit. Ut sodales ipsum quis magna blandit ultricies. Aliquam ut lectus sed enim sollicitudin mollis. Vivamus eget tortor sit amet eros sollicitudin facilisis porttitor ut purus. Pellentesque ullamcorper nunc id dolor aliquet tristique. Aliquam porttitor erat sit amet velit molestie ullamcorper. Aliquam malesuada egestas metus eleifend viverra. Aliquam faucibus tortor purus, dans maximus mauris rhoncus id. Aliquam hendrerit lorem vitae leo lobortis, eget lobortis elit tristique. Ut vehicula odio molestie, sempre lacus eget, lacinia ligula. Morbi eros non vulputé.


L'Europe est-elle antisociale?

L'Union européenne se veut sociale. Protection sociale et égalité des chances sont vraiment deux valeurs ancrées au cœur du projet européen.

L'Union européenne se veut sociale. Protection sociale et égalité des chances sont vraiment deux valeurs ancrées au cœur du projet européen.


L'Europe est-elle antisociale?

L'Union européenne protège ses citoyens, en imposant des règles fondées sur des principes d'égalité et de protection sociale.

Ces valeurs sont écrites dans le Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne, un document contraignant pour chaque État membre, mais aussi à l'intérieur du Politique européenne des réalisations sociales, fixant les exigences minimales.

L'Union européenne protège ses citoyens, en imposant des règles fondées sur des principes d'égalité et de protection sociale.

Ces valeurs sont écrites dans le Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne, un document contraignant pour chaque État membre, mais aussi à l'intérieur du Politique européenne des réalisations sociales, fixant les exigences minimales.


L'Europe est-elle antisociale?

La politique sociale appartient au domaine des compétences nationales: les États membres définissent eux-mêmes leur modèle social et leur niveau de protection sociale.

Mais grâce à l'imposition de niveaux minimaux, le L'UE accompagne tous les États membres dans la mise en œuvre de ces politiques.

La politique sociale appartient au domaine des compétences nationales: les États membres définissent eux-mêmes leur modèle social et leur niveau de protection sociale.

Mais grâce à l'imposition de niveaux minimaux, le L'UE accompagne tous les États membres dans la mise en œuvre de ces politiques.


L'UE favorise-t-elle le taux de chômage?

L'appartenance à l'UE et à son marché unique signifie que chaque acteur économique européen peut circuler et échanger librement dans tous les États membres: cela permet aux entreprises de l'UE de se développer et de mieux réussir.

En effet, la liberté de mouvement attire investissements étrangers en Europe, augmentant ainsi le taux de croissance et d'emploi. Faire partie du marché commun signifie également que les États membres de l'UE sont plus forts lors des accords de négociations internationales (comme dans le cadre de l'OMC).

L'appartenance à l'UE et à son marché unique signifie que chaque acteur économique européen peut circuler et échanger librement dans tous les États membres: cela permet aux entreprises de l'UE de se développer et de mieux réussir.

En effet, la liberté de mouvement attire investissements étrangers en Europe, augmentant ainsi le taux de croissance et d'emploi. Faire partie du marché commun signifie également que les États membres de l'UE sont plus forts lors des accords de négociations internationales (comme dans le cadre de l'OMC).


L'UE favorise-t-elle le taux de chômage?

Pour lutter contre le chômage, la Commission européenne a lancé le Plan Juncker, qui est un investissement de 183,5 milliards pour stimuler la croissance et le taux d'emploi.

Jusqu'à présent, l'EFSI (Fonds européen pour les investissements stratégiques) créé par le plan Juncker a autorisé une investissement de 9,4 milliards d'euros et devrait conduire à 42,7 milliards d'euros d'investissements supplémentaires.

Pour lutter contre le chômage, la Commission européenne a lancé le Plan Juncker, qui est un investissement de 183,5 milliards pour stimuler la croissance et le taux d'emploi.

Jusqu'à présent, l'EFSI (Fonds européen pour les investissements stratégiques) créé par le plan Juncker a autorisé une investissement de 9,4 milliards d'euros et devrait conduire à 42,7 milliards d'euros d'investissements supplémentaires.


L'UE favorise-t-elle le taux de chômage?

L'Européen Fonds d'ajustement à la mondialisation (FEM) soutient les travailleurs confrontés à des licenciements dans des secteurs particulièrement exposés aux délocalisations.

Depuis sa création en 2006, le FEM a aidé 130 000 travailleurs de l'UE, ce qui investir de 542,4 milliards d'euros.

L'Européen Fonds d'ajustement à la mondialisation (FEM) soutient les travailleurs confrontés à des licenciements dans des secteurs particulièrement exposés aux délocalisations.

Depuis sa création en 2006, le FEM a aidé 130 000 travailleurs de l'UE, ce qui investir de 542,4 milliards d'euros.


L'UE favorise-t-elle le taux de chômage?

Le Fonds social européen (FSE) aide les citoyens de l'UE à trouver des emplois de qualité et à offrir ainsi à tous des perspectives professionnelles plus équitables.

Avec un budget de 10 milliards d'euros chaque année, le FSE conduit au financement de dizaines de milliers de projets aux niveaux local, régional et national pour favoriser l'intégration et la formation des demandeurs d'emploi, notamment des personnes défavorisées.

Le Fonds social européen (FSE) aide les citoyens de l'UE à trouver des emplois de qualité et à offrir ainsi à tous des perspectives professionnelles plus équitables.

Avec un budget de 10 milliards d'euros chaque année, le FSE conduit au financement de dizaines de milliers de projets aux niveaux local, régional et national pour favoriser l'intégration et la formation des demandeurs d'emploi, notamment des personnes défavorisées.


L'UE favorise-t-elle le taux de chômage?

L'Europe est souvent accusée de favoriser le chômage par le biais du système des travailleurs détachés.

UNE travailleur détaché est défini comme «un travailleur qui, pendant une période limitée, travaille dans un État membre autre que celui dans lequel il travaille normalement». Aujourd'hui en Europe

(1) le rémunération des travailleurs détachés se fait selon le principe de «travail égal, salaire égal»;

(2) travailleurs détachés avantage dans les mêmes conditions qu'un travailleur local et le détachement de longue durée (limité à 12 mois).

Cette révision doit permettre un meilleur contrôle du respect des droits des travailleurs détachés et doit favoriser la lutte contre les fraudes et le dumping social.

L'Europe est souvent accusée de favoriser le chômage par le biais du système des travailleurs détachés.

UNE travailleur détaché est défini comme «un travailleur qui, pendant une période limitée, travaille dans un État membre autre que celui dans lequel il travaille normalement». Aujourd'hui en Europe

(1) le rémunération des travailleurs détachés se fait selon le principe de «travail égal, salaire égal»;

(2) travailleurs détachés avantage dans les mêmes conditions qu'un travailleur local et le détachement de longue durée (limité à 12 mois).

Cette révision doit permettre un meilleur contrôle du respect des droits des travailleurs détachés et doit favoriser la lutte contre les fraudes et le dumping social.


L'Union européenne coûte-t-elle trop cher?

Les projets financés par l'UE fournissent impacts économiques positifs pour tous les États membres.

Par exemple, 1/3 du budget est consacré au politique régionale, qui vise à aider au développement des régions européennes en les soutenant avec des programmes tels que le FEDER (Fonds européen de développement régional). Ce programme promeut un développement équilibré dans différentes régions européennes en investissant dans innovation, recherche, agenda numérique, soutien pour les petites et moyennes entreprises et économie sobre en carbone.

Les projets financés par l'UE fournissent impacts économiques positifs pour tous les États membres.

Par exemple, 1/3 du budget est consacré au politique régionale, qui vise à aider au développement des régions européennes en les soutenant avec des programmes tels que le FEDER (Fonds européen de développement régional). Ce programme promeut un développement équilibré dans différentes régions européennes en investissant dans innovation, recherche, agenda numérique, soutien pour les petites et moyennes entreprises et économie sobre en carbone.