"I fiori d'Europa": la street art par l'inclusione sociale

Nell'ottica di promuovere l'inclusione sociale tra i più giovani, la creatività, la coesione e la contaminazione tra culture diverse e forme artistiche atipiche, giovedì 1 ° ottobre 2020 si è tenuto ad Arcugnano sur Piazza Rumor il laboratorio artisto di pittura «I fiori di Europa» venez attività del progetto STAR.

L'evento ha riscontrato un ottimo successo, con la partecipazione di circa trenta bambini, di età compresa tra i tre ei dieci anni e provenienti da tutte le scuole del Comune, che si sono dilettati con le attività ludiche proposte. A disposizione dei partecipanti al laboratorio, una grande tela orizzontale di 160mq realizzata dall'artista Jerico, filippino d'origine et romano di adozione. Dopo un primo momento di esplorazione della tela, guidati da Jerico i bambini presenti hanno giocato con vivida immaginazione ed hanno poi dipinto utilizzando i colori dell'artista ed i loro stessi corpi per dipingere.

Coinvolti anche gli adulti presenti, dal momento che nell'occasione sono stati inoltre raccolti 27 questionari di indagine cittadina al fine di trovare un'intesa sul luogo in cui realizzare il murales che sarà l'output del progetto STAR.

Al termine dell'evento, la grande tela di Jerico è stata ritagliata in 14 pezzi suddivisi in regalo tra i partner di progetto, il Comune e le sue scuole; mentre sabato 3 ottobre si è poi tenuta l'inaugurazione della Mostra temporanea "Je fiori di Europa”, Introdotta da un discorso del sindaco di Arcugnano e aperta al pubblico fino al 10 ottobre pv

Una manifestazione unica per Celebrare la STreet ARt .. con una tela di 160mq!

Il progetto STAR - STreet ARt, nel cui ambito è stato organzato l'evento, ha l'intento di promuovere l'amore per l'inclusione e di trasmettere ai più giovani i valori dell'unione e della solidarietà. Co-finanziato dal programma dell'Unione europea “Europa per i cittadini”, il Comune di Arcugnano ne è capofila, accompagnato nel consorzio da organizzazioni e Comuni europei appartenenti a 14 paesi tra cui Albanie, Bosnie-Herzégovine, Repubblica Ceca, Francia, Germania , Italie, Kosovo, Lettonie, Polonia, Portogallo, Roumanie, Serbie, Slovénie et Paesi Bassi. 

Nell'ottica di promuovere l'inclusione sociale tra i più giovani, la creatività, la coesione e la contaminazione tra culture diverse e forme artistiche atipiche, giovedì 1 ° ottobre 2020 si è tenuto ad Arcugnano sur Piazza Rumor il laboratorio artisto di pittura «I fiori di Europa» venez attività del progetto STAR.

L'evento ha riscontrato un ottimo successo, con la partecipazione di circa trenta bambini, di età compresa tra i tre ei dieci anni e provenienti da tutte le scuole del Comune, che si sono dilettati con le attività ludiche proposte. A disposizione dei partecipanti al laboratorio, una grande tela orizzontale di 160mq realizzata dall'artista Jerico, filippino d'origine et romano di adozione. Dopo un primo momento di esplorazione della tela, guidati da Jerico i bambini presenti hanno giocato con vivida immaginazione ed hanno poi dipinto utilizzando i colori dell'artista ed i loro stessi corpi per dipingere.

Coinvolti anche gli adulti presenti, dal momento che nell'occasione sono stati inoltre raccolti 27 questionari di indagine cittadina al fine di trovare un'intesa sul luogo in cui realizzare il murales che sarà l'output del progetto STAR.

Al termine dell'evento, la grande tela di Jerico è stata ritagliata in 14 pezzi suddivisi in regalo tra i partner di progetto, il Comune e le sue scuole; mentre sabato 3 ottobre si è poi tenuta l'inaugurazione della Mostra temporanea "Je fiori di Europa”, Introdotta da un discorso del sindaco di Arcugnano e aperta al pubblico fino al 10 ottobre pv

Una manifestazione unica per Celebrare la STreet ARt .. con una tela di 160mq!

Il progetto STAR - STreet ARt, nel cui ambito è stato organzato l'evento, ha l'intento di promuovere l'amore per l'inclusione e di trasmettere ai più giovani i valori dell'unione e della solidarietà. Co-finanziato dal programma dell'Unione europea “Europa per i cittadini”, il Comune di Arcugnano ne è capofila, accompagnato nel consorzio da organizzazioni e Comuni europei appartenenti a 14 paesi tra cui Albanie, Bosnie-Herzégovine, Repubblica Ceca, Francia, Germania , Italie, Kosovo, Lettonie, Polonia, Portogallo, Roumanie, Serbie, Slovénie et Paesi Bassi. 


Un forum pour promouvoir le tourisme régional en Géorgie

Le 21 août 2020, le Agence pour la démocratie locale Géorgie tenu le Forum du tourisme régional de Racha-Lechkhumi Bas Svaneti à Ambrolauri, dans le but de promouvoir le tourisme et les opportunités agro-touristiques de la région.

Parmi les invités présents au Forum, nous mentionnons Danielle Meuwly Directeur régional du Bureau de coopération suisse dans le Caucase du Sud; Anna Chernyshova, Représentant résident adjoint du PNUD en Géorgie; Mzia Giorgobiani, Sous-ministre du développement régional et des infrastructures de la Géorgie; Giorgi Gonadze, Député du représentant de l'État par intérim de la région de Racha-Lechkhumi Lower Svaneti; Dimitri Khorava, Chef du département investissement au fonds de partenariat; Medea Janiashvili, Chef adjoint de l’Administration nationale du tourisme de Géorgie; David Melua, Directeur exécutif de l'Association nationale des gouvernements locaux.

Un Forum pour promouvoir le tourisme et les opportunités agro-touristiques de la région

La première partie de l'événement a été consacrée aux discours du panel, axés sur l'avenir du tourisme en Géorgie, les principaux défis après le covid-19 et le fort potentiel touristique de la région de Racha-Lechkhumi Lower Svaneti.

La seconde moitié du Forum était consacrée à la exposition-vente de produits fabriqués par des entrepreneurs et agriculteurs locaux, tandis qu'un espace dédié a été aménagé pour présenter les œuvres d'artistes et artisans locaux, le tout accompagné de la musique jouée par des groupes folkloriques locaux.

Forum régional du tourisme de Racha-Lechkhumi Lower Svaneti a été organisé par LDA Georgia dans le cadre du projet «Racha-Lechkhumi and lower Svaneti Regional Development Initiative», qui est entrepris dans le cadre du projet «Fostering Regional and Local Development-Phase 2» du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), avec le financement soutien de la Direction suisse de la coopération au développement (DDC), de la Coopération autrichienne au développement (ADC) et du gouvernement de Géorgie. 

Le 21 août 2020, le Agence pour la démocratie locale Géorgie tenu le Forum du tourisme régional de Racha-Lechkhumi Bas Svaneti à Ambrolauri, dans le but de promouvoir le tourisme et les opportunités agro-touristiques de la région.

Parmi les invités présents au Forum, nous mentionnons Danielle Meuwly Directeur régional du Bureau de coopération suisse dans le Caucase du Sud; Anna Chernyshova, Représentant résident adjoint du PNUD en Géorgie; Mzia Giorgobiani, Sous-ministre du développement régional et des infrastructures de la Géorgie; Giorgi Gonadze, Député du représentant de l'État par intérim de la région de Racha-Lechkhumi Lower Svaneti; Dimitri Khorava, Chef du département investissement au fonds de partenariat; Medea Janiashvili, Chef adjoint de l’Administration nationale du tourisme de Géorgie; David Melua, Directeur exécutif de l'Association nationale des gouvernements locaux.

Un Forum pour promouvoir le tourisme et les opportunités agro-touristiques de la région

La première partie de l'événement a été consacrée aux discours du panel, axés sur l'avenir du tourisme en Géorgie, les principaux défis après le covid-19 et le fort potentiel touristique de la région de Racha-Lechkhumi Lower Svaneti.

La seconde moitié du Forum était consacrée à la exposition-vente de produits fabriqués par des entrepreneurs et agriculteurs locaux, tandis qu'un espace dédié a été aménagé pour présenter les œuvres d'artistes et artisans locaux, le tout accompagné de la musique jouée par des groupes folkloriques locaux.

Forum régional du tourisme de Racha-Lechkhumi Lower Svaneti a été organisé par LDA Georgia dans le cadre du projet «Racha-Lechkhumi and lower Svaneti Regional Development Initiative», qui est entrepris dans le cadre du projet «Fostering Regional and Local Development-Phase 2» du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), avec le financement soutien de la Direction suisse de la coopération au développement (DDC), de la Coopération autrichienne au développement (ADC) et du gouvernement de Géorgie. 


Activités psychomotrices adaptées au cirque pour les personnes handicapées! L'expérience de LDA Tunisie

Début septembre 2020, Agence de la démocratie locale Tunisie coordonné une formation de deux semaines sur les activités psychomotrices dans le cadre du projet Ricomincio Da Te, c'est-à-dire «Je commence avec toi» en italien. Parrainé par le Agence italienne pour le développement coopératif et réalisé en partenariat avec COPE Italie, Faire face à la Tunisieet centres de soins pour personnes handicapées, ce projet de 3 ans vise à consolider les droits des personnes handicapées en Tunisie et les aider à accéder aux services et à créer une culture d'inclusion, d'acceptation et de tolérance.

Les formateurs étaient Experts du Cirque de Soleil Tommaso Negri et Leonardo Varriale, alors que les participants à la formation étaient pour la plupart des professionnels travaillant dans des centres de soins spécialisés, des étudiants et des travailleurs des domaines du sport et de l'éducation, qui appartenaient à différents groupes d'âge (de 20 à 50 ans) et avaient différents les capacités physiques (y compris les joueurs des équipes nationales de football et de basket-ball; les personnes handicapées qui ont été champions du javelot, du lancer du poids ou du lancer du disque; et les personnes normales qui ne font généralement pas d'exercice…).

Au cours des deux semaines, l'atmosphère d'apprentissage a été dominée par la joie, le plaisir, l'interaction, la participation, la coopération et l'inclusion, et les participants étaient extrêmement désireux d'apprendre les nouveaux mouvements et activités psychomotrices, comment les adapter et les mettre en œuvre. différents contextes et personnes. En effet, l'occasion a constitué une découverte extraordinaire et heureuse et une expérience d'apprentissage agréable pour tous, car l'adaptation du cirque offrait des approches novatrices de l'enseignement qui chérir la diversité et encourager l'ouverture au changement en fonction des besoins et des capacités des apprenants, tout en cherchant à s'engager, à répandre la joie, à accroître la confiance en soi et à valoriser la participation par rapport à la compétition.

Ricomincio da te: un projet pour consolider les droits des personnes handicapées en Tunisie

Bien que le début de la formation ait été rempli d'incertitudes en raison des difficultés inattendues imposées par la deuxième vague de Covid-19, son succès a d'ailleurs été assuré par le dévouement sans faille de l'équipe LDA, de ses partenaires, des formateurs et des participants: en raison de restrictions de voyage, en effet, les formateurs devaient mener toutes les activités en ligne, ce qui était clairement exceptionnel car elles étaient basées sur des mouvements sportifs et corporels qui nécessitent normalement la présence physique du formateur pour assurer la sécurité des participants et leur application précise des les techniques et les instructions. Cela a cependant été surmonté par un travail d'équipe solide et par la présence de sportifs utiles et énergiques parmi les participants qui volontairement co-facilité la formation et veillé à ce que les participants suivent les instructions.

Dans l'ensemble, le projet a offert une opportunité en or d'approfondir encore plus la communauté tunisienne locale et d'explorer les besoins et les aspirations des populations, tout comme LDA Tunisie aspire à le faire au cœur de son champ d'intervention. Ce fut également une chance précieuse de collaborer avec des centres dédiés et des participants énergiques qui seront désormais un atout futur pour l'organisation, car la plupart d'entre eux devraient également participer à de futurs événements et activités, et contribuer aux efforts de la LDA pour créer une plateforme puissante et authentique de communication, d'inclusion et d'engagement civique.

pour plus d'informations, contactez ldatunisia@aldaintranet.org.
Profitez de toutes les photos de l'événement ICI et ICI!

Début septembre 2020, Agence de la démocratie locale Tunisie coordonné une formation de deux semaines sur les activités psychomotrices dans le cadre du projet Ricomincio Da Te, c'est-à-dire «Je commence avec toi» en italien. Parrainé par le Agence italienne pour le développement coopératif et réalisé en partenariat avec COPE Italie, Faire face à la Tunisieet centres de soins pour personnes handicapées, ce projet de 3 ans vise à consolider les droits des personnes handicapées en Tunisie et les aider à accéder aux services et à créer une culture d'inclusion, d'acceptation et de tolérance.

Les formateurs étaient Experts du Cirque de Soleil Tommaso Negri et Leonardo Varriale, alors que les participants à la formation étaient pour la plupart des professionnels travaillant dans des centres de soins spécialisés, des étudiants et des travailleurs des domaines du sport et de l'éducation, qui appartenaient à différents groupes d'âge (de 20 à 50 ans) et avaient différents les capacités physiques (y compris les joueurs des équipes nationales de football et de basket-ball; les personnes handicapées qui ont été champions du javelot, du lancer du poids ou du lancer du disque; et les personnes normales qui ne font généralement pas d'exercice…).

Au cours des deux semaines, l'atmosphère d'apprentissage a été dominée par la joie, le plaisir, l'interaction, la participation, la coopération et l'inclusion, et les participants étaient extrêmement désireux d'apprendre les nouveaux mouvements et activités psychomotrices, comment les adapter et les mettre en œuvre. différents contextes et personnes. En effet, l'occasion a constitué une découverte extraordinaire et heureuse et une expérience d'apprentissage agréable pour tous, car l'adaptation du cirque offrait des approches novatrices de l'enseignement qui chérir la diversité et encourager l'ouverture au changement en fonction des besoins et des capacités des apprenants, tout en cherchant à s'engager, à répandre la joie, à accroître la confiance en soi et à valoriser la participation par rapport à la compétition.

Ricomincio da te: un projet pour consolider les droits des personnes handicapées en Tunisie

Bien que le début de la formation ait été rempli d'incertitudes en raison des difficultés inattendues imposées par la deuxième vague de Covid-19, son succès a d'ailleurs été assuré par le dévouement sans faille de l'équipe LDA, de ses partenaires, des formateurs et des participants: en raison de restrictions de voyage, en effet, les formateurs devaient mener toutes les activités en ligne, ce qui était clairement exceptionnel car elles étaient basées sur des mouvements sportifs et corporels qui nécessitent normalement la présence physique du formateur pour assurer la sécurité des participants et leur application précise des les techniques et les instructions. Cela a cependant été surmonté par un travail d'équipe solide et par la présence de sportifs utiles et énergiques parmi les participants qui volontairement co-facilité la formation et veillé à ce que les participants suivent les instructions.

Dans l'ensemble, le projet a offert une opportunité en or d'approfondir encore plus la communauté tunisienne locale et d'explorer les besoins et les aspirations des populations, tout comme LDA Tunisie aspire à le faire au cœur de son champ d'intervention. Ce fut également une chance précieuse de collaborer avec des centres dédiés et des participants énergiques qui seront désormais un atout futur pour l'organisation, car la plupart d'entre eux devraient également participer à de futurs événements et activités, et contribuer aux efforts de la LDA pour créer une plateforme puissante et authentique de communication, d'inclusion et d'engagement civique.

pour plus d'informations, contactez ldatunisia@aldaintranet.org.
Profitez de toutes les photos de l'événement ICI et ICI!


Obtenez une adhésion gratuite à l'ALDA - Un appel pour les municipalités

Au cours de ses 20 années d'activité, ALDA - l'Association européenne de la démocratie locale a soutenu avec force la bonne gouvernance et autonomisé les communautés locales dans toute l'Europe et dans les pays voisins en partageant les meilleures pratiques afin de encourager une approche résiliente face aux nouveaux défis. En ces temps sans précédent, consternés par la pandémie de Covid-19, nous savons tous que les autorités locales sont confrontées à des défis importants. Pour cette raison et en ligne avec sa mission, ALDA souhaite offrir tout ce qui est en son pouvoir pour accompagner et accompagner les communes particulièrement touchées, et partager de nouveaux outils pour surmonter ces défis ainsi que répondre efficacement aux besoins de leurs communautés.

 APPEL À PARTICIPANTS: afin de soutenir les autorités locales fortement touchées par la crise de Covid-19, l'ALDA sélectionne un groupe de 30 municipalités, qui ne sont pas encore membres, qui créent un impact dans les communautés gravement touchées et fournissent des services aux personnes qui ont été touchées.

ALDA offrira aux candidats sélectionnés un abonnement gratuit d'un an Cela permettra aux municipalités d'accéder à un certain nombre de services afin d'aider les nouveaux membres dans le processus de relèvement avec des informations ad hoc sur des programmes de financement spécifiques, des possibilités de formation et de renforcement des capacités gratuites, des invitations à des événements et des occasions de réseautage.

LES AVANTAGES D'ALDA POUR LES MEMBRES: être membre de l'ALDA offre déjà normalement un éventail d'opportunités telles que échange d'informations, participation à événements internationaux, opportunités de rejoindre Consortiums européens et projets transnationaux, aide à trouver le bon opportunités de financement (nous suivons régulièrement 400 programmes de financement publics et privés), recherche partenaires internationaux, et visibilité et promotion des activités des membres au sein de notre réseau.

"Une adhésion gratuite d'un an pour les communes les plus touchées par la pandémie"

En plus de cela, ALDA a lancé quelques nouvelles activités spécifiques à ses membres pour célébrer son 20e anniversaire:

  1. Le ALDATalks, des webinaires mensuels sur un sujet d'intérêt spécifique impliquant les membres de l'Association en tant que conférenciers, avec une chance pour eux de présenter leurs projets;
  2. Deux formations gratuites par an, y compris une présentation des principales opportunités de financement pour la nouvelle période de programmation (2021-2027) et des nouveaux outils pour faire face aux conséquences du covid-19;
  3. Visibilité hebdomadaire sur nos réseaux sociaux pour un de nos membres;
  4. Bientôt disponible: un nouveau dédié section pour les membres sur notre site Web.

Vous souhaitez nous rejoindre gratuitement et recevoir le soutien de notre grand réseau?

COMMENT POSTULER: les communes souhaitant postuler à cet appel sont priées de remplir le formulaire d'inscription avant le 31 octobre 2020y compris des informations précises concernant:

  • Nombre d'habitants
  • nombre de personnes infectées
  • nombre de décès liés à la covid-19
  • principaux secteurs affectés (éducation, tourisme, agriculture, industrie…)

Il vous sera également demandé de télécharger un fichier texte décrivant au moins un exemple de bonne pratique que la municipalité a mis en place afin de contenir et de combattre la maladie et ses effets sociaux et médicaux - en soulignant, si possible, la coopération qui a été établie avec la société civile locale.

Faites partie de ces 30 et profitez des avantages de l'adhésion ALDA… contactez-nous avant le 31 octobre 2020!

Au cours de ses 20 années d'activité, ALDA - l'Association européenne de la démocratie locale a soutenu avec force la bonne gouvernance et autonomisé les communautés locales dans toute l'Europe et dans les pays voisins en partageant les meilleures pratiques afin de encourager une approche résiliente face aux nouveaux défis. En ces temps sans précédent, consternés par la pandémie de Covid-19, nous savons tous que les autorités locales sont confrontées à des défis importants. Pour cette raison et en ligne avec sa mission, ALDA souhaite offrir tout ce qui est en son pouvoir pour accompagner et accompagner les communes particulièrement touchées, et partager de nouveaux outils pour surmonter ces défis ainsi que répondre efficacement aux besoins de leurs communautés.

 APPEL À PARTICIPANTS: afin de soutenir les autorités locales fortement touchées par la crise de Covid-19, l'ALDA sélectionne un groupe de 30 municipalités, qui ne sont pas encore membres, qui créent un impact dans les communautés gravement touchées et fournissent des services aux personnes qui ont été touchées.

ALDA offrira aux candidats sélectionnés un abonnement gratuit d'un an Cela permettra aux municipalités d'accéder à un certain nombre de services afin d'aider les nouveaux membres dans le processus de relèvement avec des informations ad hoc sur des programmes de financement spécifiques, des possibilités de formation et de renforcement des capacités gratuites, des invitations à des événements et des occasions de réseautage.

LES AVANTAGES D'ALDA POUR LES MEMBRES: être membre de l'ALDA offre déjà normalement un éventail d'opportunités telles que échange d'informations, participation à événements internationaux, opportunités de rejoindre Consortiums européens et projets transnationaux, aide à trouver le bon opportunités de financement (nous suivons régulièrement 400 programmes de financement publics et privés), recherche partenaires internationaux, et visibilité et promotion des activités des membres au sein de notre réseau.

"Une adhésion gratuite d'un an pour les communes les plus touchées par la pandémie"

En plus de cela, ALDA a lancé quelques nouvelles activités spécifiques à ses membres pour célébrer son 20e anniversaire:

  1. Le ALDATalks, des webinaires mensuels sur un sujet d'intérêt spécifique impliquant les membres de l'Association en tant que conférenciers, avec une chance pour eux de présenter leurs projets;
  2. Deux formations gratuites par an, y compris une présentation des principales opportunités de financement pour la nouvelle période de programmation (2021-2027) et des nouveaux outils pour faire face aux conséquences du covid-19;
  3. Visibilité hebdomadaire sur nos réseaux sociaux pour un de nos membres;
  4. Bientôt disponible: un nouveau dédié section pour les membres sur notre site Web.

Vous souhaitez nous rejoindre gratuitement et recevoir le soutien de notre grand réseau?

COMMENT POSTULER: les communes souhaitant postuler à cet appel sont priées de remplir le formulaire d'inscription avant le 31 octobre 2020y compris des informations précises concernant:

  • Nombre d'habitants
  • nombre de personnes infectées
  • nombre de décès liés à la covid-19
  • principaux secteurs affectés (éducation, tourisme, agriculture, industrie…)

Il vous sera également demandé de télécharger un fichier texte décrivant au moins un exemple de bonne pratique que la municipalité a mis en place afin de contenir et de combattre la maladie et ses effets sociaux et médicaux - en soulignant, si possible, la coopération qui a été établie avec la société civile locale.

Faites partie de ces 30 et profitez des avantages de l'adhésion ALDA… contactez-nous avant le 31 octobre 2020!


Les points forts d'EPIC de ALDA Talk 2.1

Nous recevons et partageons les nouvelles suivantes du projet EPIC:

Le 22 septembre, quelques partenaires de l'EPIC, Solidaridad Sin Fronteras, ALDA et kitev, rejoint pour la 1ère session d'une nouvelle édition du Entretiens ALDA de partager avec le public en quoi consiste le projet EPIC et quelles initiatives d'intégration les différents partenaires mènent sur leur territoire.

Dolinda Cavallo, chef de projet chez ALDA et coordinateur de projet EPIC, a commencé à présenter le projet, mettant en évidence nos mots-clés: coopération entre les autorités locales (AL) et les ONG.

En commençant par une série d'activités de recherche (enquêtes, entretiens, groupes de discussion et recherche documentaire) sur l'intégration des migrants dans les 8 villes couvertes par l'EPIC, le projet identifiera les domaines thématiques prioritaires où les partenaires échangeront leurs connaissances et leurs expériences via des activités d'observation au travail pour , plus tard, pouvoir tester de nouveaux services locaux pour l'intégration des migrants.

Irene Soria, chef de projet à Solidaridad Sin Fronteras (SSF) à Madrid a présenté le modèle de coopération que son ONG a avec la municipalité d'Alcorcon, une ville du sud de Madrid où 11% de citoyens sont issus de l'immigration. Parmi un grand nombre de projets en cours (premier accueil et conseil juridique, accompagnement social et sanitaire, etc.), la SSF et la commune d'Alcorcon se sont associées pour mettre en place un protocole de coopération dans le domaine de l'accès à l'emploi des migrants.

Un total de 1300 utilisateurs en ont déjà bénéficié de cette initiative qui fournissent un soutien individuel et de groupe à travers une intervention individuelle, des ateliers, des stages, le renforcement des capacités, le placement ou un soutien psychologique. Ils font un suivi de clôture de chaque bénéficiaire et tous les 2 mois, SSF envoie un rapport aux assistants sociaux. Le système de coordination entre la municipalité et la SSF (groupe de travail emploi avec réunions régulières, appels, interaction en ligne, rapports de suivi, etc.) a été essentiel pour assurer le succès de cette collaboration conjointe. Aujourd'hui, d'autres communes de Madrid demandent à reproduire ce modèle sur leur territoire.

Gianna Gardeweg de l'organisation kitev à Oberhausen a partagé ensuite les initiatives socioculturelles qu'ils mettent en œuvre pour revitaliser la région et changer le récit sur la migration par des échanges culturels.

'Qui construit, change. Et qui sait qu'ils peuvent changer quelque chose devient un acteur dans une communauté active'

Installé dans l'ancien château d'eau de la gare centrale d'Oberhausen, kitev travaille avec d'autres artistes à travers l'Europe pour transformer le quartier en un quartier animé utilisant l'art et la culture. Suite à une rénovation, largement imputable à l'association elle-même, la tour accueille des événements, des ateliers et un espace de travail pour les créatifs de toute l'Europe. Dans le travail de kitev, la participation est un principe crucial et la culture est une dimension fondamentale du développement durable.

Récemment, kitev a testé des méthodes de travail collaboratives. L'un de ceux-ci est l'Université libre qu'ils ont créée il y a deux ans et demi. Suite à des consultations avec les voisins d'Oberhausen, kitev a lancé cette initiative qui comprend actuellement 20 cours axés sur la participation, répondant aux besoins ascendants et aux commentaires reçus des citoyens locaux.

Leur objectif principal est de responsabiliser les gens, créer de nouvelles histoires à partager avec tous ceux qui vivent ensemble dans la ville et pour changer les fausses perceptions et les stéréotypes sur la migration. Leur devise: 'Qui construit, change. Et qui sait qu'ils peuvent changer quelque chose devient un acteur dans une communauté active».

Voir l'actualité originale (ici et explorez le site EPIC!

Nous recevons et partageons les nouvelles suivantes du projet EPIC:

Le 22 septembre, quelques partenaires de l'EPIC, Solidaridad Sin Fronteras, ALDA et kitev, rejoint pour la 1ère session d'une nouvelle édition du Entretiens ALDA de partager avec le public en quoi consiste le projet EPIC et quelles initiatives d'intégration les différents partenaires mènent sur leur territoire.

Dolinda Cavallo, chef de projet chez ALDA et coordinateur de projet EPIC, a commencé à présenter le projet, mettant en évidence nos mots-clés: coopération entre les autorités locales (AL) et les ONG.

En commençant par une série d'activités de recherche (enquêtes, entretiens, groupes de discussion et recherche documentaire) sur l'intégration des migrants dans les 8 villes couvertes par l'EPIC, le projet identifiera les domaines thématiques prioritaires où les partenaires échangeront leurs connaissances et leurs expériences via des activités d'observation au travail pour , plus tard, pouvoir tester de nouveaux services locaux pour l'intégration des migrants.

Irene Soria, chef de projet à Solidaridad Sin Fronteras (SSF) à Madrid a présenté le modèle de coopération que son ONG a avec la municipalité d'Alcorcon, une ville du sud de Madrid où 11% de citoyens sont issus de l'immigration. Parmi un grand nombre de projets en cours (premier accueil et conseil juridique, accompagnement social et sanitaire, etc.), la SSF et la commune d'Alcorcon se sont associées pour mettre en place un protocole de coopération dans le domaine de l'accès à l'emploi des migrants.

Un total de 1300 utilisateurs en ont déjà bénéficié de cette initiative qui fournissent un soutien individuel et de groupe à travers une intervention individuelle, des ateliers, des stages, le renforcement des capacités, le placement ou un soutien psychologique. Ils font un suivi de clôture de chaque bénéficiaire et tous les 2 mois, SSF envoie un rapport aux assistants sociaux. Le système de coordination entre la municipalité et la SSF (groupe de travail emploi avec réunions régulières, appels, interaction en ligne, rapports de suivi, etc.) a été essentiel pour assurer le succès de cette collaboration conjointe. Aujourd'hui, d'autres communes de Madrid demandent à reproduire ce modèle sur leur territoire.

Gianna Gardeweg de l'organisation kitev à Oberhausen a partagé ensuite les initiatives socioculturelles qu'ils mettent en œuvre pour revitaliser la région et changer le récit sur la migration par des échanges culturels.

'Qui construit, change. Et qui sait qu'ils peuvent changer quelque chose devient un acteur dans une communauté active'

Installé dans l'ancien château d'eau de la gare centrale d'Oberhausen, kitev travaille avec d'autres artistes à travers l'Europe pour transformer le quartier en un quartier animé utilisant l'art et la culture. Suite à une rénovation, largement imputable à l'association elle-même, la tour accueille des événements, des ateliers et un espace de travail pour les créatifs de toute l'Europe. Dans le travail de kitev, la participation est un principe crucial et la culture est une dimension fondamentale du développement durable.

Récemment, kitev a testé des méthodes de travail collaboratives. L'un de ceux-ci est l'Université libre qu'ils ont créée il y a deux ans et demi. Suite à des consultations avec les voisins d'Oberhausen, kitev a lancé cette initiative qui comprend actuellement 20 cours axés sur la participation, répondant aux besoins ascendants et aux commentaires reçus des citoyens locaux.

Leur objectif principal est de responsabiliser les gens, créer de nouvelles histoires à partager avec tous ceux qui vivent ensemble dans la ville et pour changer les fausses perceptions et les stéréotypes sur la migration. Leur devise: 'Qui construit, change. Et qui sait qu'ils peuvent changer quelque chose devient un acteur dans une communauté active».

Voir l'actualité originale (ici et explorez le site EPIC!


Une Europe solidaire doit être «une communauté de communautés»

MAINTENANT: nous croirons tous ensemble en notre projet européen commun qui doit démontrer sa capacité à surmonter la crise sanitaire et économique.

 

En ces jours difficiles, toutes nos pensées vont à toutes les personnes qui souffrent et aux familles des victimes, trop nombreuses. Notre deuil est infini et nous le gardons dans notre cœur. Nous remercierons tous ceux qui travaillent chaque jour avec dévouement pour guérir les malades, et ceux qui font circuler le flux de marchandises pour le bien des familles européennes.

Au cours de cette période, des actions de solidarité et de soutien mutuel ont eu lieu entre les Etats membres, ainsi que des institutions européennes. Cela doit également être rappelé haut et fort. Cette solidarité s'est également exprimée dans le monde entier, avec un soutien venant du monde entier, en particulier à l'Italie, très fortement touchée par la crise. C'est un signe très encourageant qui nous guidera également à l'avenir.

Lire l'intégralité de la déclaration (ici

MAINTENANT: nous croirons tous ensemble en notre projet européen commun qui doit démontrer sa capacité à surmonter la crise sanitaire et économique.

 

En ces jours difficiles, toutes nos pensées vont à toutes les personnes qui souffrent et aux familles des victimes, trop nombreuses. Notre deuil est infini et nous le gardons dans notre cœur. Nous remercierons tous ceux qui travaillent chaque jour avec dévouement pour guérir les malades, et ceux qui font circuler le flux de marchandises pour le bien des familles européennes.

Au cours de cette période, des actions de solidarité et de soutien mutuel ont eu lieu entre les Etats membres, ainsi que des institutions européennes. Cela doit également être rappelé haut et fort. Cette solidarité s'est également exprimée dans le monde entier, avec un soutien venant du monde entier, en particulier à l'Italie, très fortement touchée par la crise. C'est un signe très encourageant qui nous guidera également à l'avenir.

Lire l'intégralité de la déclaration ici.


ALDA au travail pour construire plus d'Europe

Déclaration du président de l'ALDA, Oriano Otočan

 

Aujourd'hui, nous célébrons l'Europe et la déclaration Schuman signée en 1950. L'Europe a vu le jour dans le but de créer une communauté de paix, de stabilité et de prospérité pour ses citoyens. Aujourd'hui, la même Europe est touchée par la crise économique et migratoire et est entourée de guerres dans ses régions voisines. Mais plus important encore, nous assistons à une crise des valeurs européennes.

Nous avons besoin de plus de solidarité et de moins d'égoïsme. Nous avons besoin d'une Europe sans frontières, offrant la libre circulation des personnes, des biens et des idées, qui puisse répondre aux besoins de ses citoyens et des habitants de notre voisinage. L'Europe doit également trouver des moyens de s'étendre plus rapidement.

Lire l'intégralité de la déclaration (ici

Déclaration du président de l'ALDA, Oriano Otočan

 

Aujourd'hui, nous célébrons l'Europe et la déclaration Schuman signée en 1950. L'Europe a vu le jour dans le but de créer une communauté de paix, de stabilité et de prospérité pour ses citoyens. Aujourd'hui, la même Europe est touchée par la crise économique et migratoire et est entourée de guerres dans ses régions voisines. Mais plus important encore, nous assistons à une crise des valeurs européennes.

Nous avons besoin de plus de solidarité et de moins d'égoïsme. Nous avons besoin d'une Europe sans frontières, offrant la libre circulation des personnes, des biens et des idées, qui puisse répondre aux besoins de ses citoyens et des habitants de notre voisinage. L'Europe doit également trouver des moyens de s'étendre plus rapidement.

Lire l'intégralité de la déclaration (ici


Nouveau conseil d'administration de l'ALDA - Le ciel est la limite!

Déclaration du président de l'ALDA, Oriano Otočan

 

Chers membres, chers amis,

Je suis heureux et fier d'avoir été réélu président de l'ALDA pour les quatre prochaines années. Je remercie tous les membres du Conseil d'administration mandat 2012-2016, un groupe incroyable qui a réussi à développer les activités de l'Association au-delà de tout objectif possible.

À la lumière des résultats fantastiques obtenus jusqu'à présent, je ne peux qu'exprimer toute ma joie, mon espoir et mon enthousiasme en présidant le nouveau Conseil, qui dirigera les travaux de l'ALDA jusqu'en 2020. Ses membres sont le reflet fidèle de l'âme de l'Association - un mélange équilibré de représentants des autorités locales et de la société civile, de l'UE, de l'élargissement et des pays voisins, femmes et hommes, de tous âges.

Lire l'intégralité de la déclaration (ici

Déclaration du président de l'ALDA, Oriano Otočan

 

Chers membres, chers amis,

Je suis heureux et fier d'avoir été réélu président de l'ALDA pour les quatre prochaines années. Je remercie tous les membres du Conseil d'administration mandat 2012-2016, un groupe incroyable qui a réussi à développer les activités de l'Association au-delà de tout objectif possible.

À la lumière des résultats fantastiques obtenus jusqu'à présent, je ne peux qu'exprimer toute ma joie, mon espoir et mon enthousiasme en présidant le nouveau Conseil, qui dirigera les travaux de l'ALDA jusqu'en 2020. Ses membres sont le reflet fidèle de l'âme de l'Association - un mélange équilibré de représentants des autorités locales et de la société civile, de l'UE, de l'élargissement et des pays voisins, femmes et hommes, de tous âges.

Lire l'intégralité de la déclaration (ici


Il n'y a pas d'alternative au projet européen

Déclaration du président de l'ALDA, Oriano Otočan et

Vice-président de l'ALDA Alessandro Perelli

 

Aujourd'hui est un triste jour pour l'Union européenne. Elle marque le début d'une période d'incertitude pour l'UE, ainsi que pour le Royaume-Uni. Après le résultat du référendum qui a décidé que le Royaume-Uni quitterait l'Union européenne, nous ne pouvons pas fermer les yeux. Très récemment et pour différentes raisons, nous avons été confrontés à la possibilité de la sortie de la Grèce, risque qui est toujours présent.

Dans les pays de l'UE, à quelques exceptions près, nous assistons à un soutien croissant aux mouvements populistes et eurosceptiques. Ceux qui aiment l'Europe, ceux qui croient en l'Europe, ne peuvent pas limiter leur action à une simple défense technique et économique. Nous devons relancer le projet politique de notre destin commun. Nous devons agir rapidement, avec l'esprit et les valeurs des pères fondateurs de l'UE - Adenauer, Churchill, De Gasperi, Monnet, Schuman, Spinelli. Il n'y a pas d'alternative au projet européen - nos citoyens ont besoin de plus d'Europe, nos États membres ont besoin de plus d'unité! Le projet européen doit être relancé avec la création des États-Unis d'Europe, et la création d'un véritable gouvernement opérationnel.

Lire l'intégralité de la déclaration (ici

Déclaration du président de l'ALDA, Oriano Otočan et

Vice-président de l'ALDA Alessandro Perelli

 

Aujourd'hui est un triste jour pour l'Union européenne. Elle marque le début d'une période d'incertitude pour l'UE, ainsi que pour le Royaume-Uni. Après le résultat du référendum qui a décidé que le Royaume-Uni quitterait l'Union européenne, nous ne pouvons pas fermer les yeux. Très récemment et pour différentes raisons, nous avons été confrontés à la possibilité de la sortie de la Grèce, risque qui est toujours présent.

Dans les pays de l'UE, à quelques exceptions près, nous assistons à un soutien croissant aux mouvements populistes et eurosceptiques. Ceux qui aiment l'Europe, ceux qui croient en l'Europe, ne peuvent pas limiter leur action à une simple défense technique et économique. Nous devons relancer le projet politique de notre destin commun. Nous devons agir rapidement, avec l'esprit et les valeurs des pères fondateurs de l'UE - Adenauer, Churchill, De Gasperi, Monnet, Schuman, Spinelli. Il n'y a pas d'alternative au projet européen - nos citoyens ont besoin de plus d'Europe, nos États membres ont besoin de plus d'unité! Le projet européen doit être relancé avec la création des États-Unis d'Europe, et la création d'un véritable gouvernement opérationnel.

Lire l'intégralité de la déclaration (ici


Facteurs affectant la participation: les défis et les opportunités dans les pays du partenariat oriental

La participation citoyenne: un outil essentiel de la démocratie locale

Chisinau, le 16 novembre

 

Antonella Valmorbida,

Secrétaire général de l'ALDA Association européenne pour la démocratie locale

 

1. Justification

La démocratie locale n'est essentiellement pas un processus législatif et institutionnel. Il a son ancrage dans les élections locales, les processus de décentralisation et la réforme de l'administration publique, bien sûr, mais il doit être accompagné d'une compréhension et d'une implication complètes des citoyens qui connaîtront les lois et ces processus structurels et qui pourront les utiliser et être engagé. Sans citoyens participatifs et conscients, les lois et la structure sont des boîtes inutiles et des instruments irréalistes. Pour cette raison, nos efforts pour construire de bons cadres institutionnels, doivent inclure, depuis le tout début, une sensibilisation et des capacités au sein des organes élus et de l'administration et du groupe de la société civile et des citoyens. L'amélioration de la situation locale et nationale sera le résultat de ce travail conjoint.

Lire l'intégralité de la déclaration (ici

La participation citoyenne: un outil essentiel de la démocratie locale

Chisinau, le 16 novembre

 

Antonella Valmorbida,

Secrétaire général de l'ALDA Association européenne pour la démocratie locale

 

1. Justification

La démocratie locale n'est essentiellement pas un processus législatif et institutionnel. Il a son ancrage dans les élections locales, les processus de décentralisation et la réforme de l'administration publique, bien sûr, mais il doit être accompagné d'une compréhension et d'une implication complètes des citoyens qui connaîtront les lois et ces processus structurels et qui pourront les utiliser et être engagé. Sans citoyens participatifs et conscients, les lois et la structure sont des boîtes inutiles et des instruments irréalistes. Pour cette raison, nos efforts pour construire de bons cadres institutionnels, doivent inclure, depuis le tout début, une sensibilisation et des capacités au sein des organes élus et de l'administration et du groupe de la société civile et des citoyens. L'amélioration de la situation locale et nationale sera le résultat de ce travail conjoint.

Lire l'intégralité de la déclaration (ici