Staff

This is us: commitment, awareness and teamwork. ALDA Staff Meeting 2023

Staff

Starting from the local to promote and encourage democratic development, while placing citizens and members at the center. This was the guiding light for the ALDA Staff Meeting 2023!

Hence, from 24 to 26 January 2023, ALDA colleagues met in Vicenza, for three-days full immersion discussing together the milestone of the Association, getting to know each other better, and strengthening the sense of community.

From North Macedonia to Tunisia, from Belgium to Moldova via France and Italy: our heterogeneous and intercultural team of 50 people seized the occasion to see each other again, and as stressed by Abdelaziz BouslehHead of the Tunis Office “despite the distance, it is the best opportunity to feel the scope of the activities and the crucial effort behind”. Exactly this: behind the scenes, ALDA is more than an Association: it is people, it is ideas and commitment. It is a one single team that shares together values and energy to make a change, to act locally while thinking globally.

Thus, as also recalled by Antonella Valmorbida, our secrétaire général, it is about “working in concert with members, with partners to promote a sustainable agenda, which aims to give impetus to initiatives with a broad European, Eastern Neighborhood, Balkan and Mediterranean scope”.


Staff Meeting 2023: working in concert with members, with partners to promote a sustainable agenda


Aiming at engaging in such a wide area represents, to some extent, the expertise of ALDA on decentralised cooperation, while stimulating citizens’ engagement for a sustainable and locally developed democracy. Similarly, being active in different areas allow the Association to continuously implement its mission, starting from the various necessities that each community is facing. Furthermore, thanks to its partnership extended in more than 40 countries, ALDA has been able to empower realities to express themselves and concretize essential projects, encouraging a collaboration with local authorities, as also explained by Maddalena Alberti, from the Association of LDA Zavidovici.

Stimulated by several exchanges with partners and stakeholders, working in unison to put into practice both the guidelines of the European Union and the 17 United Nations Sustainable Development Goals, different Thematic Hubs have been designed to maximize the impact on specific areas: be they – environment, youth, inclusion and gender issues together with migration. The latter was also the core aspect of the speech delivered by Andrea Rilievo, representative of the ALDA Governing Board. Thus, the Association not only has already implemented a series of initiatives targeting the phenomenon, but it is also working on a specific agenda, fully dedicated to migration.

To conclude on a positive note, a very first outcome of this new approach based in hubs, is already available: the Gender, Equality and Anti-Discrimination Policy has been released and presented during the staff meeting. ALDA will be in first line to make sure that the policy will be followed, and it will work together with members and stakeholders to further progress on this topic.

We thank every colleague who joined the meeting, together we can reach the impossible! Happy “Staff Meeting 2023” everyone!


PERCEPTIONS

La perception de l'Europe : voix et attentes des migrants

Le symposium final du projet "span style="text-decoration: underline;">PERCEPTIONS - Comprendre l'impact des récits et des perceptions de l'Europe sur la migration et fournir des pratiques, des outils et des guides aux praticiens" a eu lieu les 19th et 20th janvier à Bologne, en Italie. Les partenaires se sont réunis pour discuter des résultats obtenus au cours de ces trois dernières années et demie de recherche et de développement sur le terrain.

L'objectif du projet était d'examiner comment l'Europe et l'Union européenne sont perçues par les personnes qui y ont migré ou qui ont l'intention de le faire. Les recherches menées ont permis de déterminer quelles perceptions et images de l'Europe existent parmi les migrants, les réfugiés et les demandeurs d'asile, comment elles se forment, si elles correspondent à la réalité et quel rôle elles jouent pour influencer les décisions de migration. Le projet a également examiné comment le flux d'informations pouvait être déformé et a créé des boîtes à outils de mesures créatives et innovantes pour contrer les informations déformées, en tenant compte des aspects sociaux, sociétaux et structurels.


L'objectif du projet était d'étudier les différentes perceptions de l'Europe, ainsi que les problèmes qui se posent lorsque les attentes et la réalité ne correspondent pas


L'événement final du projet était ouvert au grand public et a réuni des décideurs politiques, des universitaires, des agents chargés de l'application de la loi, des migrants, des demandeurs d'asile, des ONG, des organisations internationales et des organisations de la société civile pour discuter des conclusions du projet et des possibilités de recherche et de pratique futures.

Au cours de la première journée de conférence, les participants ont eu l'occasion de partager leurs points de vue et d'expérimenter les matériaux et ressources développés tout au long du projet. Après une table ronde éclairante sur les connaissances et les résultats de Perceptions, le grand public a eu l'occasion d'assister à une exposition de tapis R.E.D., qui comprenait une séance de dessin en direct et de lecture de poèmes, et qui a conclu la journée.

Le deuxième et dernier jour de la conférence, en revanche, s'est concentré sur l'avenir de Perceptions, soulignant comment les résultats du projet ouvrent la voie à de nouvelles pratiques et possibilités de recherche à explorer à l'avenir.

L'événement s'est conclu par les salutations des membres de l'équipe de l'Université de Bologne, hôte de l'événement, et la projection du film "Dystopia". Les participants ont également eu la possibilité de prendre part au "Bologna Migrantour" qui a eu lieu dans l'après-midi, après la fin de la conférence.

 

🇦🇲 Read the news in Armenian
🇬🇪 Read the news in Georgian
🇷🇴 Read the news in Romanian
🇺🇦 Read the news in Ukrainian


SteDe

Erasmus+ Project “STeDe” flagged as good practice at European level

Le Master course in Climate Change and Diversity: Sustainable Territorial Development (CCD- STeDe), an Erasmus+ Project, has been complimented for its successful implementation, creating a stable partnership network with real involvement of associated and industrial partners, which was also of a benefit for the students. 

ALDA has been a partner within the Master course CCD- STeDe since 2014, closely collaborating with University of Padova. 

CCD-STeDe is a world leading programme in the field of sustainable territorial development in the context of climate justice. This Master course is aimed at training researchers and professionals to support organisations acting in the territory and to draft sustainable development and climate adaptation policies for economic, social, environmental, international and intercultural management.


STeDe project scored 93/100 in the EACEA evaluation and is riconfirmed as good practice at EU level.


Thanks to its excellent work in the field of sustainable development, the University of Padova managed to influence and be a leader and to address most of the challenges of the European Higher Education Area, as stated by the EACEA.

The Joint master programme has been attractive, not only to the students, but also beneficial for all partners, as it increased their visibility and internationalisation.

What has been appreciated are also the innovative approaches, flexibility and adaptability shown during the pandemic period, in order to efficiently re-adapt the study programme to the sensitive period we lived in, thus showing the consortium a strong commitment toward the students.

This positive evaluation by the EACEA reflects the work and commitment of all partners to this project. 

On these positive notes, the new Erasmus Mundus Joint Master CCD-STeDe has opened the 1st call for applications: this is the only call with the possibility of being selected for an Erasmus Mundus scholarship!

 

The Master has four academic paths to choose from: 

  • Climate change, sustainability and development at Università degli Studi di Padova and Universidad Andina Simón Bolívar – Ecuador
  • Regional and Local Studies at University of Padova and Universidade da Madeira
  • Territorial Management at University of Padova and Université Joseph Ki-Zerbo
  • Environmental Management at University of Padova and University of Johannesburg

 

Le deadline for the first round of applications is 10th March 2023.

Read about the programme and apply here


30

1993 - 2023 : 30 ans de démocratie locale dans les Balkans

2023 commence certainement dans un climat d'incertitude dû à la situation économique et géopolitique en Europe et dans le Monde. Dans un autre ordre d'idées, 2023 marque également un anniversaire important pour l'ALDA, les ADL et l'ensemble du réseau.

Il y a exactement 30 ans que tout a commencé, avec la création des premières ADL dans les Balkans.

Même si l'ALDA est née à la fin des années 90, notre travail et notre engagement ont commencé dès 1993, lorsque les premières ADL ont été créées à l'initiative du Conseil de l'Europe, avec pour mission de soutenir la société civile et la coexistence pacifique dans les États de l'ex-Yougoslavie au lendemain du conflit.

La toute première ADL a été fondée en 1993 à Subotica, en Serbie, sous le nom d'Ambassade de la Démocratie Locale* (ADL) Subotica, suivie de peu par l'ADL Osijek, en Croatie, la même année.

30 ans plus tard, la situation a profondément changé. Année après année, les Agences de la Démocratie Locale se sont révélées être un outil efficace et constituent aujourd'hui un réseau de 16 ADL réparties dans le voisinage européen, avec 3 Partenaires Opérationnels (PO) en Croatie.


Il y a exactement 30 ans que tout a commencé, avec la création des premières ADL dans les Balkans.


Ainsi, parallèlement à leur mission, la portée géographique des ADL a également progressé. Aujourd'hui, on trouve des ADL dans d'autres pays que les Balkans, mais c'est là que nous avons conservé, dans nos activités quotidiennes, la mémoire et l'essence du long voyage que nous avons effectué.

L'année 2023 sera donc marquée par une série d'événements visant à célébrer l'activité quotidienne des ADL et de leurs délégués, les réalisations de l'ALDA et des ADL au fil des ans.

Des événements publics seront organisés dans l'ensemble des Balkans, là où tout a commencé. Ils permettront de rappeler les étapes importantes du développement de notre activité dans les Balkans et au-delà.

Une publication sera éditée qui, sous la forme d'un recueil d'anecdotes, de photos et de témoignages, rappellera l'histoire de nos 30 premières années.

Un documentaire vidéo sera réalisé pour faire revivre les moments les plus importants à travers les images des lieux et des personnes qui ont marqué notre histoire.

L'anniversaire culminera ensuite lors de l'Assemblée Générale de l'ALDA, qui aura probablement lieu en juin 2023 (plus d'informations à venir dans les mois à venir !) avec les collègues, les membres et les délégués réunis pour célébrer et réfléchir au développement futur du réseau des ADL.

Ensuite, nous approcherons de la fin de l'année avec un événement crucial à Strasbourg, en octobre 2023, où l'ALDA et les ADL seront, nous l'espérons, présentes dans les locaux du Congrès.

Ce ne sont là que les jalons d'une année 2023 riche en événements, avec de nombreuses autres initiatives à divulguer dans les semaines et les mois à venir, visant à célébrer nos 30 premières années de démocratie locale dans les Balkans, de là où tout a commencé à aujourd'hui... et qui sait combien d'autres évolutions nous attendent!

Que l'anniversaire commence !

_______

*Ce n'est qu'en 1998 que les ADL ont commencé à être appelées comme nous les connaissons aujourd'hui, passant d'Ambassades de la Démocratie Locale à Agences de la Démocratie Locale.

Lien vers le rapport d'activités des ADL pour toutes les années.


Barcelona

Barcelona awarded as the very first European Capital of Democracy

Innovative projects and initiatives made Barcelona becoming the very first European Capital of Democracy (ECoD), standing on the highest step of the podium before Brussels and Braga.

“Decidim”, the digital citizen participation platform, developed already in 2016; and “Superblock” which aims at transforming daily city life, decreasing the usage of cars caught the attention of the jury, allowing the city to be nominated, in 18 January 2023,  the first winner of this initiative.


"Participation is part of their DNA" - Ms. Valmorbida at the award ceremony in Barcelona


“We loved the projects and were excited to discuss about them all: They aim to include the general population, minority groups, and disadvantaged citizens. It sometimes seems that participation is even part of their DNA. Co-creation, co-production, and inclusion of other sectors are embedded and welcomed by all stakeholders we spoke to” stated Ms. Valmorbida – ALDA Secretary General and ECoD Chair of the Jury.

Barcelona will now deliver a full year programme, from September 2023 to September 2014, to further strengthen democracy in Europe; while other cities can apply to become the next Capital of Democracy

***
Read Ms. Valmorbida full speech here


partner

Les membres comme partenaires clés dans la mise en œuvre de la transition numérique au niveau local

La secrétaire générale de l'ALDA, Antonella Valmorbida, était à Bruxelles avec des collègues pour rencontrer la municipalité d'Etterbeek, afin de relancer le partenariat stratégique établi en 2017 et visant à renforcer les liens entre l'association et la municipalité, notamment dans le domaine de la participation citoyenne.

Cette réunion a eu lieu à un moment très opportun puisque l'ALDA vient de recevoir la nouvelle que nous avons remporté un projet Erasmus+ en partenariat avec Etterbeek, appelé MEDIUM (Municipalities Experimenting Digital Innovation, Upskilling and the Metaverse).

L'objectif est de soutenir la transition numérique du secteur public en formant aux usages de la réalité virtuelle et du métavers pour améliorer l'accessibilité aux services publics.


L'ALDA soutient la transition numérique au niveau local, grâce aux lignes directrices de l'UE 


Étaient présents à la réunion David Dubois, chef de cabinet du bourgmestre, Marie-Charlotte Heldenbergh, chargée de la participation des citoyens, et Jean-François Maljean, responsable des projets.

Avec Mme Valmorbida, ils ont discuté de la coopération possible autour des priorités de l'ALDA 2023, y compris la collaboration avec les ADL en Ukraine, qui sont des associations enregistrées localement, regroupant des autorités locales et des OSC, pour promouvoir des projets de développement durable et de bonne gouvernance.

Au niveau local, ils ont joué un rôle déterminant dans la résolution des problèmes liés à la guerre et dans la coopération entre la société civile et les municipalités, ce qui a permis de renforcer la résilience.

En même temps, rappelant le succès du projet APProach, Mme Heldenbergh a souligné l'engagement d'Etterbeek en termes de participation des citoyens. Mis en œuvre main dans la main avec l'ALDA et les partenaires du consortium, APProach a augmenté la participation des étrangers à la vie locale, en veillant à ce que tous les citoyens aient leur mot à dire dans le processus décisionnel local. Ainsi, considérant que 49% des résidents d'Etterbeek sont non-belges, cette initiative a été une action clé pour l'inclusion des citoyens mobiles de l'UE.

L'équipe a également été très heureuse de découvrir le nouveau bâtiment de la municipalité, pour lequel Etterbeek a reçu des prix de réussite architecturale ; c'est un bâtiment naturel, dont une partie est consacrée aux logements sociaux.

 

Enfin, pour conclure sur une note positive l'ordre du jour de la réunion, d'autres points ont été discutés : l'Assemblée générale de l'ALDA, qui aura lieu en juin 2023 à Bruxelles, et d'éventuelles activités futures de sensibilisation aux élections du PE. 

 

🇦🇲 Read the news in Armenian
🇬🇪 Read the news in Georgian
🇷🇴 Read the news in Romanian
🇺🇦 Read the news in Ukrainian


volunteer

Devenir bénévole à l'ALDA avec le projet "EU LIVES - Leverage for Initiating Volunteering in Europe and Surroundings"

“EU LIVES” project is out! If you are a young enthusiast about Europe, want to do an experience abroad and interested in the work of ALDA, do not miss out: this is your chance to apply for the call and become a civil service volunteer for one year. 

L'objectif du projet est d'impliquer les jeunes dans des parcours de mobilité qui favorisent leur développement personnel : d'une part en vue de leur avenir professionnel, d'autre part par rapport à leur rôle de citoyens des communautés locales et d'une communauté européenne plus large. C'est la raison pour laquelle il se développe en Italie, mais aussi dans d'autres bureaux de l'ALDA dans les pays européens, à savoir en France (Strasbourg), en Belgique (Bruxelles) et en Macédoine du Nord (Skopje).


Posez votre candidature avant le 10 février et tirez le meilleur parti de votre expérience du service civil !


Les avantages du volontariat dans l'ALDA sont nombreux : vous deviendrez un citoyen actif grâce à des actions pour la communauté et pour le territoire, vous acquerrez de nouvelles compétences, vous vous mettrez à l'épreuve et vous entrerez dans le monde du travail. 

Activités des bénévoles : 

  • Recherche de financement ;
  • Recherche et suivi des appels à propositions européens et internationaux ;
  • Conception, développement et rédaction de projets ;
  • Soutien à la gestion de projet ;
  • Rédiger des rapports, des articles, des messages sur les médias sociaux ; 
  • Renforcement des réseaux locaux et de la mise en réseau ;
  • Dialogue et relations avec les institutions européennes.

Vous pouvez postuler dans l'un de ces bureaux ALDA : 

  • Bruxelles : 4 personnes
  • Strasbourg : 3 personnes
  • Skopje : 2 personnes 

De quoi avez-vous besoin pour vous inscrire ? Vous devez avoir entre 18 et 28 ans, résider en Italie et posséder un compte SPID activé. Veillez à respecter la date limite du 10 février 2023.

***

Liens utiles

🇦🇲 Read the news in Armenian
🇬🇪 Read the news in Georgian
🇷🇴 Read the news in Romanian
🇺🇦 Read the news in Ukrainian


Schengen

Croatie : après l'Euro et Schengen, la promotion de la bonne gouvernance locale, encore plus importante

Schengen

2023 marque une année charnière pour la Croatie : les contrôles aux frontières, les échanges de devises ne seront plus qu'un souvenir du passé. Le pays a célébré la nouvelle année en franchissant deux étapes majeures et radicales de l'intégration européenne, en rejoignant à la fois la zone euro et l'espace Schengen.

La Croatie a rejoint l'Union en 2013. Depuis, elle a entamé une période de réformes afin de respecter ce que l'on appelle "l'acquis", une série d'exigences nécessaires pour accéder pleinement aux deux secteurs susmentionnés. À partir du 1er janvier 2023, l'euro est devenu la monnaie nationale, remplaçant ainsi la kuna. Dans le même temps, le même jour, les personnes peuvent voyager dans l'espace Schengen sans contrôle aux frontières, faisant ainsi l'expérience des avantages de la libre circulation : "Les Croates rejoignent une communauté de 347 millions d'Européens qui utilisent l'euro dans leur vie quotidienne. Il s'agit d'une réalisation majeure pour la Croatie, d'un symbole de son attachement profond à l'UE et d'un moment symbolique pour la zone euro dans son ensemble", s'est réjouie la présidente von der Leyen.


Croatia celebrated the new year with two major and radical steps within the European integration, by joining both the Eurozone et la Schengen area


En parlant de réalisations, l'ALDA met en œuvre le "Label européen d'excellence en matière de gouvernance (ELoGE)" en Croatie, encourageant les réformes en termes de bonne gouvernance et récompensant les municipalités qui ont mené à bien le programme, tout en stimulant une connaissance approfondie du processus démocratique parmi les autorités locales.

Dans l'ensemble, l'ALDA a participé à la célébration de ces étapes importantes. En ayant trois Partenaires Opérationnels (PO) basés en Croatie, se concentrant sur l'augmentation de la coopération transfrontalière et la sensibilisation des consommateurs, ainsi que notre partenaire croate. L'ALDA s'efforce d'encourager la participation des citoyens à la vie sociale et nationale, en étant des acteurs actifs dans le cadre général de la démocratie participative.

 

Bienvenue à la Croatie qui devient une partie plus proche et plus forte de l'UE !

 

🇦🇲 Read the news in Armenian
🇬🇪 Read the news in Georgian
🇷🇴 Read the news in Romanian
🇺🇦 Read the news in Ukrainian


Swedish

Coup d'envoi de la présidence suédoise : que retenir ?

La nouvelle année a commencé avec la présidence suédoise du Conseil européen : la troisième et dernière du "Trio". Après la France et la République tchèque, la Suède est maintenant chargée de guider le Conseil jusqu'en juin de cette année, mettant ainsi en œuvre le "programme Trio" déjà convenu, et se concentrant sur quatre grandes priorités.

Compte tenu de la guerre en cours en Ukraine et de ses conséquences en termes de sécurité des personnes, de migration et d'approvisionnement en énergie, "Sécurité - Unité" représente le premier pilier sur lequel repose l'engagement global de la présidence. Ainsi, tout en soulignant l'impact de la réponse unie à l'invasion de l'Ukraine, "nous devons encore construire un consensus vers une politique européenne de sécurité et de défense robuste, en étroite coopération avec les partenaires".


Présidence suédoise du Conseil européen : la sécurité, la compétitivité, l'énergie et la démocratie au centre des préoccupations


De même, la " Compétitivité " dans le marché unique et à l'échelle mondiale constitue le deuxième axe de la Présidence. Comme l'a également annoncé le Premier ministre Ulf Kristersson : “Le marché intérieur de l'UE est le fondement de notre prospérité et de notre bien-être. Mais cela dépend des quatre libertés de l'UE - la libre circulation des biens, des capitaux, des services et des personnes. Et aussi d'un terrain de jeu juste et équitable pour les entreprises européennes."

Dans une perspective plus large, la compétitivité peut conduire à la nécessité de diversifier le marché, réduisant ainsi la dépendance à l'égard de certains fournisseurs, comme ceux des secteurs de l'énergie. Dans ce contexte, la présidence suédoise réitère ses efforts en faveur de la "transition verte et de la transition énergétique", qui vise un avenir sans fossile, des industries innovantes et un cadre réglementaire approprié.

Enfin, comme dans le cas des deux présidences précédentes, une grande attention sera accordée à la sauvegarde des "valeurs démocratiques et de l'État de droit - notre fondement" afin de garantir davantage les libertés individuelles et la non-discrimination.

Avec beaucoup d'enthousiasme, l'ALDA accueille cette nouvelle présidence, réaffirmant sa volonté de collaborer avec les citoyens et les institutions, de renforcer les valeurs européennes et le rôle de l'Union en tant qu'acteur mondial, et de mettre en œuvre le programme de la présidence suédoise.

 

***
L'ALDA accueille la présidence française du Conseil de l'UE

Présidence Tchèque du Conseil Européen: Bienvenue!

 

🇦🇲 Read the news in Armenian
🇬🇪 Read the news in Georgian
🇷🇴 Read the news in Romanian
🇺🇦 Read the news in Ukrainian


Heard

Time to #beHEARD : opinion des citoyens sur la démocratie et le COVID-19

Heard

Dans quelle mesure la crise du COVID-19 a-t-elle affecté le débat démocratique, la jouissance des droits fondamentaux et le travail et la vie des femmes dans une perspective de genre ? Elle a influencé la vie des gens de multiples façons et s'est manifestée sous de nombreuses formes indésirables, elle a causé de nombreux décès, elle a eu un impact sur l'économie mondiale et l'emploi, sans parler de la qualité de vie dans la société.

C'est pourquoi, le 16 novembre 2022, l'ALDA et la municipalité de Vimercate (IT) ont participé à la réunion de lancement d'un nouveau projet du CERV appelé HEARD, qui aborde précisément les sujets susmentionnés.


L'opinion des citoyens sur l'effet de COVID-19 sur la démocratie : rejoignez les enquêtes " HEARD "


Dans cette optique, il est nécessaire de s'engager auprès des citoyens, en leur permettant de s'exprimer sur ces questions, en favorisant une approche ascendante. C'est pourquoi l'ALDA et Vimercate ont créé 3 enquêtes pour connaître l'impact de la crise du COVID-19 :

  • Le débat démocratique,
  • La jouissance des droits fondamentaux,
  • L'équilibre entre vie professionnelle et vie privée des femmes

Vous souhaitez exprimer vos opinions, et être directement impliqué dans un projet du CERV ? C'est l'occasion idéale ! Les enquêtes ne prendront que quelques minutes à remplir mais elles seront fondamentales pour l'analyse du phénomène et la poursuite des activités du projet. [Remarque : comme chaque partenaire s'occupe de zones géographiques spécifiques, les enquêtes suivantes concernent uniquement les personnes vivant dans le nord de l'Italie.]

Voici les liens pour compléter les enquêtes (en italien) :
– Enquête 1: https://forms.office.com/e/aeDzWP5EwS
– Enquête 2: https://forms.office.com/e/Ecm4NPuQgS
– Enquête 3: https://forms.office.com/e/Z18KUnmAwP

 

Si vous n'êtes pas italien mais que vous souhaitez tout de même en savoir plus sur le projet, ses activités et ses résultats, suivez-nous sur :
🌐 https://heard-project.eu/

📷 heard_euproject

ⓕ HEARDeuproject

 

🇦🇲 Read the news in Armenian
🇬🇪 Read the news in Georgian
🇷🇴 Read the news in Romanian
🇺🇦 Read the news in Ukrainian