Nature

The Nature of City Festival- ALDA partenaire de l'édition de mars

Nature

The Nature of City Festival (TNOC) est une expérience annuelle de collaboration multidisciplinaire destinée à dépasser les frontières pour imaginer radicalement nos villes du futur. La mission de The Nature of Cities est une expérience annuelle de collaboration multidisciplinaire visant à dépasser les frontières pour imaginer radicalement nos villes du futur. La mission de The Nature of Cities est d'organiser des débats et des dialogues sur l'urbanisme par le biais d'une collaboration transdisciplinaire et d'échanges d'expériences et de connaissances. Un festival virtuel qui s'étend sur 3 jours complets avec une programmation sur tous les fuseaux horaires régionaux et est disponible en plusieurs langues.

En outre, la principale philosophie du festival TNOC est de promouvoir l'inclusion et de réduire les obstacles à la participation en s'efforçant de créer des villes mondiales vivables, résilientes, durables et justes. Le festival se concentre sur la création de programmes transdisciplinaires, accessibles au public et largement diffusés, mêlant les arts, la science, les pratiques urbaines et la performance, afin de rassembler les leaders d'opinion et les acteurs du changement pour construire de meilleures villes.


Le Festival Nature of Cities engagera l'ALDA comme partenaire de l'édition 2022, sur la base d'une synergie née en 2021 lors de la dernière édition !


Le Festival, qui a été développé par l'Organisation Nature of Cities en collaboration avec une grande variété de parties prenantes mondiales, aura lieu du 29 au 31 mars 2022, et il engagera ALDA comme partenaire de l'édition 2022. Une synergie née en 2021 lors de la dernière édition du Festival TNOC, grâce à l'implication du projet LIFE METRO Adapt unecomme l'un des principaux co-organisateurs, car il a apporté au Festival une grande variété d'activités et de sessions, diffusant les résultats du projet et les connaissances générées à un public plus large.

Nous nous réjouissons de participer en tant que partenaires ! En attendant, vous pouvez également aider TNOC à construire des villes meilleures pour la nature et les gens en soumettant des propositions de toutes sortes, des ateliers et présentations aux performances artistiques, excursions et documentaires.

La phase primaire pour les soumissions de sessions se termine le 30 novembre 2021 à minuit HNE. Les propositions soumises après cette date ne seront prises en compte que dans la limite des places disponibles. Les résultats seront annoncés début décembre et le programme complet du festival sera annoncé en janvier 2022.

 

***
Info en plus


Lisbon

Lisbonne : Projet STAR pour renforcer l'identité et la cohésion communautaires

Lisbon

Lisbonne a accueilli le deuxième événement international du projet européen "STreet ARt project” - cofinancé par le Programme Europe for Citizen de l'Union européenne  - du 13 au 15 octobre 2021. Il a été organisé par les partenaires du projet, la municipalité de Junta Fregasio Beato, en collaboration avec le Clube Interculturel Europeu.

Cet événement de trois jours a été riche en activités et en opportunités d'apprendre les uns des autres et de passer du temps ensemble.

Le premier jour, ils ont eu une réunion de bienvenue et une réunion technique du projet, où chacun a présenté les derniers résultats du processus participatif local en cours menant à la réalisation de la fresque.

Le deuxième jour, les participants ont eu une visite d'étude à As Costas da Cidade (Backside of the city)l'un des projets mis en œuvre dans le cadre d'une stratégie visant à réintégrer l'un des quartiers marginalisés de Lisbonne et à renforcer l'identité et la cohésion communautaires, par le biais de l'art de rue et de visites guidées menées et gérées par les résidents. Au cours de la visite de deux heures menée par des habitants et des représentants de l'association de citoyens Associação Geração com Futuro, les peintures murales les plus emblématiques ont été exposées.


Réintégrer l'un des quartiers marginalisés de Lisbonne et renforcer l'identité et la cohésion communautaires.


Lisbon

Dans l'après-midi, Nadia Di Iulio, chef de projet de ALDA et Camilla Pieri, opératrice culturelle together with à : CO.LORE | Collettivo Loredana | Performative Woman hont organisé l'atelier "Compromis imaginables": un atelier théorique et pratique sur la relation entre les compromis et l'expression artistique, réfléchissant à la gestion et au dépassement des limites légales, environnementales, sociales, etc. qui peuvent être rencontrées dans le développement d'un projet artistique visant à diffuser un message inclusif.

Après une présentation des études de cas partagées, les participants ont été regroupés et des sessions de travail ont commencé en deux tours. Dans le premier tour "Libérez votre créativité", les participants ont été invités à développer un projet artistique à des fins sociales en précisant les conditions de temps, de budget, de communauté et d'espace sans aucune limite. Dans le deuxième tour "Et si...", Nadia et Camilla ont imposé des limites fixes pour chacun des paramètres mentionnés ci-dessus (par exemple, un budget de 100 €, un jour, etc.), et les participants ont dû adapter leur projet en fonction des nouvelles conditions, en trouvant des compromis appropriés et imaginables sans réduire l'expression artistique et les objectifs sociaux.

Enfin, lors d'une séance plénière, chaque groupe a présenté ses deux projets et il en est ressorti des idées étonnantes et des réflexions intéressantes.

Le dernier jour, les participants ont visité le Panoramico de Monsanto, l'un des espaces urbains les plus emblématiques de Lisbonne et la scène du Festival Iminenete. Ancien restaurant abandonné, c'est aujourd'hui un espace ouvert aux peintures murales et aux œuvres d'art de rue, qui offre notamment une vue étonnante de la ville à 360°.

Cette deuxième rencontre à Lisbonne a été une excellente occasion de développer le projet STAR et d'échanger avec les partenaires. Un grand merci au  Clube Interculturel Europeu qui a organisé une réunion aussi intéressante et fructueuse.


EPIC

The EPIC project International Networking Path Event took place in Croatia

EPIC

The EPIC International Networking Path took place in Zagreb (Croatia) the 9th and 10th November in hybrid-mode (in person and online).

The event aimed at promoting an exchange of ideas and favoring the emerging of joint policies and initiatives. The event saw EPIC partners meeting external stakeholders for a further exchange of newly-acquired knowledge and experiences. Local Authorities (LA) and NGOs were invited to participate in the “international networking paths”, giving a chance to LAs to interact with their counterparts and integrate additional knowledge. 

The main topics discussed were:

  • Experiences of the City of Sisak and its Community
  • Guidelines on how to develop the Pilot Project
  • Management and Financial

Between discussions, participants also had group sessions to work and brainstorm together.


This EPIC event was also an opportunity to connect and re-connect with partners after a long time


Amongst the key speakers there were ALDA Project Manager  Dolinda Cavallo; together with Janko Gredelj – Country Director at JRS Croatie et Marta Sisciarek– Director of the Immigrants support center Municipality of Gdansk. 

Participants also visited the city of Sisak, where they met with representatives of local institutions, such as:

  • Red Cross Sisak;
  • Civil Rights Project NGO;
  • Primary School: Braća Bobetko;
  • Centre of Culture of Dialogue;
  • Central State Office for Reconstruction and Housing from Zagreb, as well as
  • Migrants from Sisak.

Last but not least, LDA Sisak, which is one of the 15 Local Democracy Agencies working together with ALDA, took part at at the meeting, 

Furthermore, attendees to this meeting visited apartments offered within the housing service program for migrants in Sisak, guided by the Representative of the Central State Office for Reconstruction and Housing.

This EPIC event was also an opportunity to connect and re-connect with partners after a long time, and ALDA colleagues also had the chance to meet again Paula Rauzan from LDA Sisak.

***
To know more, visit EPIC website


Eurocultura

Eurocultura & ALDA: free webinars!

Eurocultura

Eurocultura and ALDA together to talk about citizens, planet, digitalisation and more. Hence, the two associations have organised a series of webinars thanks to which, by focusing on a specific European policy, attendees will then have the opportunity to get concrete examples on projects and initiatives.

Let’s see together what is on the agenda!

Starting on November 23rd at 12.00 PM with a first webinar on theatre and climate. Entitled “Theatre and sustainable art”, this session will present how climate change; the conservation of biodiversity, the promotion of a territory and the promotion of artistic, natural and cultural heritage can all be interconnected and explained through theatre (registration is free and open to the public at this link).

Presented by ALDA’s Project Managers Nadia Di Iulio and Valeria Fantini, at the debut of this series of webinars, there will also be representatives of the following associations :

Considering the era in which we are living, it would not have been possible not to tackle the topic of “digitalisation”. Thus, at the third webinar, the project P-CUBE and especially the video game developed will be presented as a good practice, while showing how digital tools can be used to support education and foster civic engagement. In this occasion, ALDA Project Manager Lisy Piter will introduce: 

This webinar will take place in late December 2021, early January 2022. Dates will be announced.


Eurocultura and ALDA: free webinars on European policies and projects!


Leaving the tech world aside, how far do people know about agricultural policy? Italian citizens have, on average, little knowledge about the existence of a European agreement to guide EU agriculture, and little awareness of the impact of the agricultural sector on climate change, biodiversity conservation, regeneration of rural areas and creation of new jobs. Having that in mind Eurocultura and ALDA organised a webinar on that as well!

In January 2021 participants to the third webinar will have the possibility to know more about participatory methods and peer-to-peer learning activities, which allow people (especially young generations) to develop awareness about biodiversity conservation and rural regeneration in an experiential way, through an educational and creative journey. Alessandra Brigo, ALDA Project Manager, will host the event. (More information soon available)

Last but not least, for those more interested in citizens’ participation, the webinar not to be missed, is the one scheduled for 22nd February 2022. This time, the two project managers, Nadia di Iulio and Valeria Fantini will welcome as keynote speakers:

  • Marco Boaria, Director Programs and Development ALDA; CEO ALDA+ 
  • Alessandro Maculan, Councillor for environmental, rural and hillside policies and public green areas
  • Giulio Pesenti, consultant

The participatory approach offers a great variety of possibilities for strengthening the resources within municipalities, not only as finances concerns, but also in terms of creative and experiential resources. Benefitting from this approach, it is possible to identify and adopt shared solutions, making all citizens feel part of a sustainable and prosperous change. Thanks to this occasion, the project LIFE BEWARE, a project addressed to the citizens of the Upper Vicenza area with the aim of elaborating a Climate Adaptation Action Plan for the Upper Vicenza area. (registration is free and open to the public at this link).

With great pleasure ALDA and Eurocultura are offering these 4 free webinars, which will last about one hour, presenting projects and initiatives, starting from EU policies. There will be the possibility to join the Q&A session after speakers’ speeches. Please note that webinar are mainly in Italian, excluded the one on digitalisation.

Here a sum up of the Eurocultura and ALDA webinars

 

SujetDateTempsLinkLanguageALDA Moderator
Theatre & Climate23rd November 202112.00-1.00PM S'inscrire italienValeria Fantini &
opératrice culturelle
Technology & EducationDecember 2021  Date soon available Soon availableAnglaisLisy Piter
Youth & AgricultureJanuary 2022 – Date soon available Soon availableitalienAlessandra Brigo
Citizens’ participation18 February 2022 4.00-5.00PMS'inscrireitalienValeria Fantini &
opératrice culturelle


PART-Y

Le projet PART-Y a participé à la Semaine européenne des régions et des villes 2021 !

PART-Y

Comme pour les autres projets ALDA, les partenaires de PART-Y ont animé une session en ligne le 14 octobre, pendant la Semaine européenne des régions et des villes 2021.

Le partenaire principal Kallipolis a d'abord présenté le projet et ses objectifs aux participants, en soulignant l'importance fondamentale de prendre en compte les défis auxquels sont confrontées les femmes et les filles dans les espaces urbains et ainsi de planifier une ville qui fonctionnera pour tout le monde.

L'ALDA, en tant que partenaire du projet PART-Y , a ensuite eu la responsabilité de présenter le premier résultat du projet, à savoir le "Toolkit to Build a Communication Campaign for a Young and Inclusive Placemaking" dont le but est d'assurer l'implication des jeunes dans ce type de projets de régénération urbaine et communautaire.


C'était un plaisir de discuter de PART-Y avec les participants et d'avoir leurs réactions.


Deux autres partenaires, la municipalité d'Umeå et Basurama Asociación, ont également organisé deux moments de discussion concernant respectivement la méthode d'aménagement des paysages en fonction du sexe développée par la municipalité et la réutilisation sociale des déchets pour construire une communauté. Enfin, les sessions d'ateliers ont permis à tous les participants de donner leur avis sur la manière d'impliquer les jeunes et de promouvoir leur participation, en particulier les filles, dans les projets de création de lieux et dans PART-Y !

La participation à cet événement a marqué une étape importante pour l'avenir du projet, tout en représentant une occasion de discuter et de réfléchir aux étapes futures.

 

***
Restez en contact avec le projet PART-Y :


Falkon

The LIFE FALKON project: a conservation success that already involves other protected species!

Falkon

Last autumn LIFE FALKON staff installed 200 nest boxes for Lesser Kestrels, scattered in the large agricultural area between the provinces of Mantua, Modena, Bologna and Ferrara (Italy), and another 110 boxes grouped in five nesting towers built by the project. This area hosts the most northerly population of Lesser Kestrels in Europe, as a representation of the fact that this species is able to colonize new latitudes because of global warming.

Since the return of the Lesser Kestrels from Africa around early April, FALKON staff have been monitoring whether the installed boxes were being used. Even though a low occupancy rate of the new structures was anticipated, at least four pairs of Lesser Kestrel occupied the boxes, raising one or more chicks, and they were not alone, in fact, two pairs of Eurasian Jay and a dozen of Little Owls have used the nest boxes as well.

Each of these boxes provides a safe nesting site for the Lesser Kestrel, and also supports the populations of several species of protected birds of the Po Valley, so that they may all have a secure and cosy place to raise their offspring.


The project LIFE FALKON transferred 30 Lesser Kestrel chicks from Matera to the nesting tower  in the province of Bologna


And speaking of offspring, during the month of July, the project LIFE FALKON transferred 30 Lesser Kestrel chicks from Matera to the nesting tower “Matteo Griggio” in Baricella, in the province of Bologna.

The transfer, anticipated by the conservation action plan of the project, is not aimed at the repopulation of the species in the Po Valley, but at encouraging and accelerating the colonization of the nesting towers built by the project and to increase the proportion of colonies settled on stable buildings and in safe places.

Following the transfer the chicks were free to enter and exit the tower and get fed daily, but without getting into contact with the staff of LIFE FALKON. The project team also installed video cameras to observe the behavior and interaction between the transferred individuals and the wild kestrels who started to regularly visit the tower, attracted by the presence of the chicks (and of two adults no longer able to fly, who came from the Wildlife Recovery Center of Bitetto and were hosted in a large space adjacent to the tower). 

On July 14, the first of the Matera chicks took flight in the Pianura Padana, followed by all the others once they reached the right age. After the first flight tests, the young Lesser Kestrels continued to regularly visit the tower to be fed, before leaving it by the end of August.

 

[Crédit photo site LIFE FALKON ]


Ukraine

La démocratie au niveau local : des exemples concrets en Ukraine avec le UNDP

Ukraine

L'engagement de l'ALDA en Ukraine a toujours impliqué plusieurs acteurs, des institutions aux citoyens. Ainsi, en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le relèvement et la consolidation de la paix, et avec le soutien du Danemark, de la Suède et de la Suisse, ALDA s'est impliquée dans le"projet de plateforme de bonne gouvernance"mis en œuvre par le  UNDP.

Déjà en juillet 2021, la secrétaire générale de ALDA, Antonella Valmorbida, s'est rendue en Ukraine pour dispenser une série de formations série de formations dans la ville de Svyatogorsk. Cette fois-ci, en novembre 2021, lorsde la deuxième et dernière conférence du projet, intitulée "Bonne gouvernance locale : défis et solutions", les intervenants et les participants ont réfléchi sur les thèmes suivants : 

  • Le renforcement de la capacité institutionnelle des autorités locales à gérer les communautés
  • Garantir l'implication du public dans la prise de décision et
  • La mise en œuvre de politiques de bonne gouvernance à travers la démocratie participative étaient parmi les principaux objectifs de l'événement.


L'engagement de ALDA en Ukraine a toujours impliqué plusieurs acteurs, des institutions aux citoyens.


Plus précisément, cette occasion a donné la possibilité aux communautés des oblasts de Donetsk et de Luhansk d'échanger et de dialoguer sur "l'expérience européenne de gouvernement local responsable", notamment en ce qui concerne la publicité, la transparence, l'innovation, le partenariat.

Ainsi, comme l'a également souligné Mme Antonella Valmorbida : " La démocratie au niveau local, c'est la diversité de l'engagement de la société civile auprès des autorités locales entre les moments clés de la démocratie que sont les élections. C'est un outil efficace et efficient pour relever les défis."

Inspirés par cela, à travers cet événement, les participants ont pu parler et partager leurs expériences sur les projets mis en œuvre et les développements en matière de bonne gouvernance, qu'il s'agisse de la création de bureaux consultatifs pour les citoyens, ou d'un centre de ressources pour les groupes d'initiative et les conseils de jeunes.

Dans l'ensemble, ALDA était et est toujours très fière et honorée de soutenir la citoyenneté active et la démocratisation en Ukraine et elle se réjouit de poursuivre ses efforts à l'avenir.

***
Some useful data:

  • 240 people trained
  • 6 weeks
  • 12 training sessions
Topics
1E-democracy
2Good governance: authorities’ transparency and accountability to the territorial community
3Public monitoring and anti-corruption control
4Good Governance: public monitoring and anti-corruption control
5Raising awareness on the professional competencies of representatives of local governments and community leaders of target communities
6Creativity and innovation in local government
7Development and implementation of effective mechanisms of interaction among local governments, citizens and media: examination of participatory democracy
8Responsible local government: transparency, innovation and partnership
9Introduction of mediation principles in communication among authorities and communities
10Conflict resolution through mediation
11Local budgets at the present stage: changes in legislation and new tools 
12Improving the budget management system of territorial communities in the context of decentralization reform


COP26

COP26 : l'engagement de l'ALDA pour la cause

Le sommet mondial sur le climat, COP26, , se tient à Glasgow, en Écosse, du 31 octobre au 12 novembre 2021. L'acronyme COP signifie "Conference of the Parties", soit les derniers signataires de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) - un traité convenu en 1994 composé de 197 Parties (196 pays et l'UE). La conférence de 2021, organisée par le Royaume-Uni et l'Italie à Glasgow, est la 26e réunion des parties, d'où son nom de COP26.

Les conférences des Nations unies sur le changement climatique comptent parmi les plus grandes réunions internationales du monde. Le sommet COP26 rassemble les parties afin d'accélérer les actions en vue d'atteindre les objectifs de l'Accord de Paris et de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. Dans ce contexte, quelles sont les initiatives de l'ALDA en matière de sauvegarde de la planète et de protection de l'environnement?

Nous allons le découvrir ! L'engagement de l'ALDA envers les thèmes et les valeurs peut être attesté par plusieurs projets.

Les initiatives de l'ALDA en lien avec la COP26

COP26

A commencer, par exemple, par le projet  "Climate of Change" qui vise à "mettre fin au changement climatique et commencer #ClimateOfChange !" et qui est une campagne paneuropéenne pour construire un meilleur avenir pour les migrants induits par le climat, le visage humain du changement climatique. Sur ce projet, l'ALDA est très engagée dans la mobilisation des jeunes générations, notamment en France et en Belgique, tout en sensibilisant aux liens entre changement climatique et migration, et à la nécessité d'une économie de bien-être. Plus concrètement, des guérillas de rue et un spectacle de cirque du 9 au 13 novembre, ont été organisés. En outre, en même temps que la COP26, une"finale paneuropéenne du concours de débat"aura également lieu à Bruxelles.

Un autre projet,"Life Metro-Adapt""  vise à encourager la création d'une gouvernance commune bien structurée en matière d'adaptation au changement climatique parmi les autorités locales, tout en établissant et en promouvant des solutions basées sur la nature (NBS). En effet, selon la plupart des modèles climatiques, l'Europe du Sud, et plus particulièrement le bassin méditerranéen, est particulièrement vulnérable aux impacts du changement climatique, il n'est donc pas surprenant que les projets qui y sont basés soient particulièrement concernés et actifs pour cette cause.

En outre,  "LIFE BEWARE" est un projet qui se concentre sur la réalisation d'une stratégie globale d'adaptation climatique aux inondations afin de faire face au risque d'augmentation de l'infiltration et du stockage de l'eau dans les zones urbaines et rurales, et ce en impliquant activement les communautés locales, notamment dans le nord de l'Italie. De même,ENLARGE"un projet déjà mis en œuvre, s'est concentré sur l'énergie durable et l'élaboration de politiques ascendantes.

Mais ce n'est pas tout. Le "projet FOREST" répond à la fragmentation des compétences en matière de gestion forestière aux niveaux national et international et vise à uniformiser les meilleures pratiques pour garantir une meilleure utilisation des ressources pour tout le monde, étant donné que les forêts et les arbres sont essentiels pour contrôler les émissions de carbone.

En outre, l'ALDA est également impliquée dans des projets qui prennent des mesures pour contrer le changement climatique à une échelle plus large, comme le projetLIFE Falkon", qui vise à sensibiliser le public à une espèce d'oiseau menacée (la petite crécerelle) et à la conservation de la biodiversité, car le changement climatique en cours devrait causer de graves dommages à la flore et à la faune.

COP26

Enfin, l'ALDA est très active dans différents pays d'Afrique du Nord, développant un grand nombre de projets dans la région. Parmi ceux-ci, on peut citer le projet "AUTREMENT ", qui traite de la mobilité durable en Tunisie, en particulier dans les villes de Kairouan et Mahdia. Dans le cadre de ce projet, des habitants de la municipalité de Kairouan ont participé à une "parade cycliste", dans l'idée de sensibiliser le public au vélo comme moyen de transport durable et alternatif.

Enfin, comme le lecteur peut le constater, l'ALDA s'engage à respecter les principes et les valeurs directrices de l'Agenda 2030 des Nations Unies, en s'efforçant de transformer les ODD en actions concrètes. Ainsi, chaque projet mentionné ci-dessus, ainsi que tous les autres, visent des objectifs de développement durable spécifiques. L'ALDA suit avec beaucoup d'enthousiasme et d'intérêt le débat en cours sur la COP26.


Petition

Arrêtez le changement climatique, créez un climat de changement

Petition

Aidez-nous, signez la pétition !

Le changement climatique est un problème qui ne concerne pas seulement la santé de la planète et de ses habitants, mais qui commence également à affecter les libertés individuelles et la justice sociale. De nombreuses personnes se trouvent dans une situation de vulnérabilité en raison des conséquences du changement climatique et sont contraintes de devoir quitter leur région car n’arrivant plus à subvenir à leurs besoins. 

Face à ce constat, le projet End Climate Change, Start Climate of Change a vu le jour, avec le soutien du programme DEAR (Development education and awareness raising) de la Commission Européenne. Ce projet ambitieux vise à trouver des solutions et changements politiques durables pour préserver la planète pour les générations futures, ainsi que de répartir équitablement la responsabilité de la protection de la Terre. Nous croyons que le changement réside véritablement dans la politique.



Afin d'atteindre son objectif, le projet #ClimateofChange et sa campagne proposent les actions suivantes:

  • Pour que le réchauffement de la planète soit maintenu en dessous de 1,5 °C afin d'éviter des niveaux catastrophiques, l'Union Européenne doit accélérer ses ambitions de neutralité climatique pour 2040, c'est-à-dire, une décennie avant l'objectif actuel de 2050. L'UE doit décarboniser son économie en accélérant la transition vers des technologies énergétiques propres et renouvelables pour remplacer les combustibles fossiles.
  • Ensuite, le changement vers une économie de bien-être socialement et écologiquement juste, qui place les intérêts de la société et de la nature au-dessus de ceux des entreprises et adopte des indicateurs qui vont au-delà du PIB : l'économie de bien-être doit abandonner l'actuelle fixation destructrice sur une croissance économique et de productivité constante. Au contraire, elle doit être régénératrice, durable, démocratique, équitable et bienveillante.
  • Enfin, les jeunes sont des acteurs importants, mais sous-représentés, qui ont un intérêt dans le présent et encore plus dans l'avenir. Les décideurs politiques devraient permettre la participation des jeunes et intégrer leurs points de vue et leur vision dans la prise de décision politique par la création de conseils de la jeunesse dans l'UE et dans les États membres. Ces conseils de la jeunesse devraient acquérir le statut de partenaires sociaux dans l'UE et ses États membres et seraient en contact avec le Groupe consultatif de la jeunesse sur le changement climatique de l’ONU
  • Finally, youth are important but underrepresented actors with a stake in the present and even more so in the future. Policy makers should enable youth participation and integrate their views and vision into policy making through the creation of youth councils in the EU and in the Member States. These youth councils should acquire the status of social partners in the EU and its Member States and would be in contact with the UN Youth Advisory Group on Climate Change.

Afin de faire entendre sa voix, nous invitons toute personne intéressée à signer la pétition “End Climate Change, Start Climate of Change”en ligne, dont l'objectif principal est de faire prendre conscience des liens entre le changement climatique et les migrations, et de la nécessité d'une économie de bien-être.

 

***
Cette pétition sera remise à la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, lors d'un événement organisé par le consortium Climate of Change à l'occasion de la COP 27 qui aura lieu en novembre 2022 en Egypte.

Avec vos signatures, nous espérons déclencher le débat et mettre ces demandes à l'ordre du jour des politiques européennes.

N.B.: Vos données seront partagées avec la Commission européenne pour justifier du nombre de signatures soutenant la pétition et ne seront pas utilisées à d'autres fins. Vos données seront conservées par le consortium pendant au moins 5 ans. Toutes les informations seront traitées conformément aux exigences européennes et nationales du RGPD.

[Photo credits: @Quiqueg]


Tunisian

Statement following the decisions of the President of the Tunisian Republic on 25 July 2021

ALDA closely follows the political, economic and social situation in Tunisie, being aware of the multiple difficulties that the democratic transition in Tunisia has faced. ALDA insists on the importance of respecting the Tunisian Constitution and democratic bodies.

ALDA strongly recommends the rapid return to a constitutional framework that guarantees the distribution of power, and the establishment of a national dialogue with the different stakeholders in order to help the Parliament to meet the social and economic expectations of the Tunisian people.

ALDA reaffirms its continued commitment to local development in Tunisia and presents itself as an active player in Tunisian civil society, ready to accompany its development process and the strengthening of decentralisation.

ALDA closely follows the political, economic and social situation in Tunisie, being aware of the multiple difficulties that the democratic transition in Tunisia has faced. ALDA insists on the importance of respecting the Tunisian Constitution and democratic bodies.

ALDA strongly recommends the rapid return to a constitutional framework that guarantees the distribution of power, and the establishment of a national dialogue with the different stakeholders in order to help the Parliament to meet the social and economic expectations of the Tunisian people.

ALDA reaffirms its continued commitment to local development in Tunisia and presents itself as an active player in Tunisian civil society, ready to accompany its development process and the strengthening of decentralisation.