La réunion du comité de pilotage (COPIL) du project AUTREMENT (Aménagement Urbain du Territoire pour Réinventer la Mobilité et ENgager les Tunisiens), qui s'est tenue le mardi 13 juillet 2021, a marqué la fin de la première année du projet.

Le projet AUTREMENT vise à promouvoir un développement urbain durable dans les villes tunisiennes de Kairouan et Mahdia afin d'améliorer la qualité de vie de leurs habitants et l'attractivité économique et touristique de la région.

La deuxième réunion du COPIL a été l'occasion de faire le bilan de la première année du projet. Mme Lysiane Humbert, responsable administrative, logistique et financière du projet, et M. Younes Aggoun, chef de mission AUTREMENT, ont présenté l'état d'avancement des activités et discuté des perspectives du projet à l'heure où la pandémie entrave fortement la mise en œuvre du plan d'action.

Cette conférence a été marquée par la présence virtuelle des représentants des trois collectivités locales partenaires du projet : M. Radhouen Bouden, Maire de Kairouan, Mme Julia Dumay, Adjointe au Maire de Strasbourg en charge des relations internationales, Mme Loubna Zouari, Adjointe au Maire de Mahdia en charge des partenariats internationaux.


L'un des événements phares du projet AUTREMENT, " la parade cycliste ", a démontré le dynamisme de ce réseau en rassemblant plusieurs dizaines de participants


Bien que perturbée par un contexte sanitaire instable, cette période a permis au bureau de coordination de Kairouan de consolider sa présence sur le terrain, de lancer sa collaboration avec les OSC locales et régionales et de développer une coopération avec les autorités locales. L'un des événements phares du projet,"la parade des vélos", ", organisée en mai dernier, a démontré à juste titre le dynamisme de ce réseau en rassemblant plusieurs dizaines de participants. La vidéo de la parade, visionnée plus de 600 fois sur les réseaux sociaux, reflète également l'engouement des Tunisiens pour ce type d'événement.

Cependant, la pandémie n'a pas été sans impact sur le déroulement des activités. Le report des missions de terrain, des ateliers et des consultations citoyennes, ainsi que des événements à Kairouan et Mahdia, a limité l'action du projet AUTREMENT. Les équipes ont dû faire preuve de créativité pour s'adapter à la situation sanitaire tout en réalisant le maximum d'activités prévues. Par exemple, une formation sur les politiques cyclables pour les agents et les élus, prévue les 12 et 13 juillet 2021 en présentiel, a plutôt eu lieu en virtuel en raison de la dégradation de la situation sanitaire en Tunisie.

Mme Zouari, adjointe au maire de Mahdia, s'est félicitée du succès du projet auprès des citoyens de sa ville. " Le projet commence à gagner en visibilité à Mahdia et suscite des attentes ", a-t-elle déclaré.

Ms. Zouari, Deputy Mayor of Mahdia, was pleased with the success of the project among the citizens of her city. “The project is beginning to gain visibility in Mahdia and raises expectations,” she said.

Mme Dumay, adjointe au maire de Strasbourg, a salué la capacité d'adaptation des équipes et a rappelé que le projet s'inscrit pleinement dans les priorités de transition écologique, sociale et démocratique du mandat actuel de Strasbourg et dans la logique de partage d'expériences et de coopération entre communes.

Pour les mois à venir, le renforcement des capacités et l'aménagement de l'espace public sont les lignes directrices de la ligne d'action.

Le projet "AUTREMENT" prévoit la réalisation de 7 micro-projets à Kairouan et 3 circuits doux à Mahdia, en plus de la création d'une maison du vélo à Kairouan.

Dans le cadre des aménagements, des actions de sensibilisation et des consultations citoyennes sont programmées, répondant notamment aux souhaits exprimés par les élus de Kairouan et Mahdia.