Le projet CAP-PERI a démarré les 29, et 30, septembre avec la réunion de lancement qui a vu les partenaires venir à Vicence pour discuter de la mise en œuvre du projet et de l'organisation des activités éducatives.

Le deuxième jour, ils ont eu l'occasion de visiter la zone rurale de Carpaneda, l'endroit idéal pour analyser comment définir des thèmes tels que le lien entre la ville et la campagne, ainsi que l'échange entre les mondes rural et urbain. En même temps, c'est un lieu qui exprime l'urgence de développer et de promouvoir une "culture de l'agriculture" ouverte à tous les citoyens, dans la mesure où les thèmes suivants sont concernés :

  • Alimentation et santé;
  • La sauvegarde de la biodiversité et du paysage rural et
  • L'adaptation du territoire aux défis posés par le changement climatique.

CAP-PERI attend d'améliorer la sensibilisation des citoyens et des jeunes sur les implications sociales, économiques et environnementales de la PAC au niveau national et européen.


Le itinerant walk was hosted by the local associations of “Comunità Vicentina per l’Agroecologia” and the “Laboratorio Spazi Rurali e Boschi Urbani”; enhancing the value of the territory as a place of dialogue between the city and the rural area. Similarly, the occasion was perfect to size the possibility for it to become the centre of new agriculture and sustainability.

En fin d'après-midi, la présentation publique du projet a eu lieu au Teatro Astra, où un spectacle a suivi.

CAP-PERI a pour objectif de sensibiliser les citoyens et les jeunes aux implications sociales, économiques et environnementales de la PAC au niveau national et européen.

CAP-PERI fera la lumière sur la façon dont les futurs plans stratégiques de la PAC seront l'instrument permettant d'atteindre les objectifs du Green Deal, comment ils soutiendront les politiques de l'UE dans la gestion de la transition vers un système alimentaire durable et dans le renforcement des efforts des agriculteurs pour contribuer aux objectifs climatiques de l'UE et protéger l'environnement.

Les méthodologies du projet sont innovantes puisque les enfants et les jeunes auront l'occasion d'apprendre les techniques de recherche sociale et de théâtre grâce à des outils de réalité augmentée et des séminaires avec des experts.

***
Le projet est mené par ALDA (partenaire principal) avec LaPiccionaia, CESIE, ISBEM Scarl, IRS – Institute for Social Research et Replay Network.