Après six mois, de janvier 2022 à juin 2022, la France passe le relais à la République tchèque. Il est donc temps d'accueillir la Présidence Tchèque du Conseil Européen, jusqu'en Décembre 2022.

Comme nous l'avons déjà mentionné, la République tchèque est le deuxième État du trio, composé de la France et de la Suède, à diriger le Conseil européen jusqu'en 2023. Ces trois pays se sont donc fixé une série d'objectifs à atteindre en tant que groupe, qu'il s'agisse de "protéger les citoyens et les libertés", de se fonder sur les valeurs européennes ou de "construire une Europe plus verte et plus équitable sur le plan social".


Bienvenue à la Présidence Tchèque du Conseil Européen jusqu'en Décembre 2022


Pourtant, la Présidence Tchèque a développé davantage ces objectifs, en les réduisant à cinq aspects:

  1. La gestion de la crise des réfugiés et la reconstruction de l'Ukraine après la guerre
  2. La sécurité énergétique
  3. Le renforcement des capacités de défense européennes et de la cybersécurité
  4. La résilience stratégique de l'économie européenne
  5. La résilience des institutions démocratiques

En particulier sur le premier objectif, Petr Fiala, Premier ministre tchèque, a déclaré – dans son message - "l'invasion Russe de l'Ukraine nous a montré que notre liberté et notre sécurité sont aussi menacées aujourd'hui qu'elles l'étaient dans le passé. Le combat pour la liberté ne s'arrête jamais". Il est clair qu'au cours des six prochains mois, la Présidence s'engagera à suivre de près la situation actuelle en Ukraine.

ALDA accueille chaleureusement la Présidence, désireuse de la soutenir dans la transformation de ses objectifs en actions, tout en encourageant la Présidence à continuer à aider les citoyens et le peuple Ukrainiens.

***
🇦🇲 Read the news in Armenian

🇬🇪 Read the news in Georgian

🇷🇴 Read the news in Romanian

🇺🇦 Read the news in Ukrainian

***
[Picture credits: Czech Republic Presidency Twitter account]