As mentioned in our previous article, ALDA joined the “The Nature of Cities” (TNOC) Festival as partner of the 2022 edition.

Se concentrant sur plusieurs questions transdisciplinaires, qu'il s'agisse d'environnement ou de justice sociale, TNOC a animé 3 jours de festival dans le monde entier avec d'innombrables événements. Bénéficiant de l'expertise de l'association et des résultats obtenus par ses projets, l'ALDA a participé activement au TNOC avec quatre initiatives différentes, à savoir : "Life BEWARE", "Life FALKON", "CAP-PERI" et "Climate of Change".

En commençant par "Life BEWARE", le projet a rejoint le festival avec deux sessions dédiées à la résilience climatique et aux villes, à savoir : "Re-shaping cities - how urban areas can tackle climate change" et "Nature Based Solutions for a more resilient territory". La première a eu lieu le 29 mars de 16 à 17h30 CET.

La session s'est concentrée sur le thème de la résilience des villes au changement climatique et, grâce à la contribution de quatre projets Life, elle a mis en évidence les différentes manières et les meilleures pratiques par lesquelles les zones urbaines peuvent aborder avec succès cette question, de manière innovante. En outre, l'implication et la collaboration de quatre projets Life ont été particulièrement pertinentes étant donné que cette année marque le 30e anniversaire du programme Life. Parmi les orateurs principaux :

Giulio Pesenti – Life Beware; Valeria Fantini - ALDA - Association Européenne pour la Démocratie Locale ; Maria Rosaria Scoppettuolo et Valeria Guerrini – Gruppo CAP (LIFE METRO ADAPT projet); Daniela Luise et Giovanni Vicentini du projet LIFE VENETO ADAPT -et Andrea PaindelliLIFE BAETULO projet. 

Prévu le 30 mars de 16h00 à 17h30, le deuxième événement, intitulé " Solutions basées sur la nature pour un territoire plus résilient - Comment les municipalités peuvent-elles mieux les mettre en œuvre ? "s'est concentré sur la promotion et l'encouragement de la réplicabilité des solutions basées sur la nature. L'atelier a été organisé par des techniciens et des professeurs du département du territoire et des systèmes agroforestiers (TESAF) de l'université de Padoue et était destiné aux municipalités de l'UE. L'objectif de l'atelier était d'apprendre aux administrateurs locaux comment mieux mettre en œuvre ces mesures sur leurs territoires, en partant de l'expérience et des meilleures pratiques du projet Life Beware. Plusieurs professionnels se sont joints à l'atelier, notamment de l'Université de Padoue : Lucia Bortolini, Francesco Bettella, et Francesco Pagliacci étaient parmi les principaux experts de l'événement.


En se concentrant sur plusieurs questions transdisciplinaires, qu'il s'agisse d'environnement ou de biodiversité, le TNOC a animé 3 jours de festival dans le monde entier avec d'innombrables événements.


En ce qui concerne "Life FALKON", les événements liés aux projets ont abordé trois aspects principaux, à savoir : la pollution lumineuse, le développement urbain et la coexistence humaine. Dans l'ensemble, les deux ateliers LIFE FALKON, diffusés dans le cadre du festival Villes-Nature, visaient à sensibiliser à l'importance de planifier des villes plus respectueuses des oiseaux. Plus en détail, le premier "WINGED CITIES 1 - Les oiseaux et les défis de la vie urbaine, a débuté à 11 heures le 30 mars 2022. Les participants ont écouté un aperçu des défis auxquels les oiseaux sont confrontés en termes de coexistence dans l'environnement urbain, notamment à la lumière de la pollution et de l'urbanisation. Des informations précieuses ont été fournies grâce aux contributions du coordinateur de LIFE FALKON, Michelangelo Morganti du CNR-IRSA Consiglio Nazionale delle Ricerche, Juan Josè Negro du CSIC-EBD, Davide Dominoni de l'Université de Glasgow, Dan Chamberlain de l'Université de Turin.

Moreover, the second “WINGED CITIES 2 – Practical issues for bird-friendly cities” revolved round the strategies and actions to actuate in order to foster a  more bird-friendly. Some cases-study and best practices have been shared, starting from the conservation actions implemented by the life falkon project (focus on nesting boxes). As for the previous workshop, LIFE FALKON partners Roula Trigou and Nikos Tsiopelas from HOS/BirdLife – Hellenic Ornithological Society, Andrea Pirovano from Progetto Natura actively joined.

Passant de la faune et de la biodiversité à l'agriculture, le projet "CAP-PERI", qui vise à accroître les connaissances des citoyens sur la PAC et la durabilité, a présenté 10 sessions différentes : cinq sessions avec des experts et cinq visites virtuelles sur le terrain. Le séminaire "Théâtre et régénération urbaine : le jeu silencieux" a montré un processus créatif participatif qui engage les communautés locales et leur relation avec le territoire ; tandis que "Aptitudes et compétences pour la durabilité en agriculture" a fourni une réflexion sur l'utilisation de la méthodologie de recherche sociale pour accroître les compétences et les aptitudes en matière de durabilité. En outre, "Learning Bubbles" s'est concentré sur un système méthodologique visant à rétablir l'accès des étudiants à l'enseignement. 

Furthermore, EU initiatives and participants’ experiences were discussed at the dedicated session entitled “Tips for a more sustainable student lifestyle”. Finally “Organic farming and the importance of the Mediterranean diet in the prevention of cardiovascular and metabolic diseases” closed the sessions.  All in all, the field trips were an opportunity to discover urban gardens in Palermo, Rome and Mesagne and the participatory activities carried out at the South Milan Agricultural Park and in the periurban area of Carpaneda in Vicenza

Enfin, l'ALDA a partagé avec les participants les résultats du projet "Climate of Change", en mettant l'accent sur les questions d'environnement et de migration, tout en soulignant la nécessité d'une action cohérente et unie, comme exprimé dans les micro-trottoirs et un documentaire projeté, contenant, entre autres, toutes les informations sur le projet, la campagne et la pétition.

In addition, interactive presentations on the project and two virtual visits to green spaces in Strasbourg and Brussels were presented, highlighting the importance of the connection among human beings and environment, with special emphasis on the importance of small and local actions. 

Dans l'ensemble, ce festival a été l'occasion de partager et d'approfondir certains des thèmes centraux des projets de l'ALDA, tout en permettant aux participants d'explorer un type d'urbanisme plus durable ; de protéger la biodiversité, tout en favorisant une nouvelle attitude en ce qui concerne l'agriculture. le développement des zones urbaines.