46 mois d'activités, 6 partenaires, 7 interventions concrètes pour mettre en œuvre des mesures naturelles de rétention d'eau, 1 mission : mettre en œuvre une stratégie d'adaptation au changement climatique et au risque d'inondation dans les zones urbaines et rurales, grâce à la participation active des communautés locales. Il s'agit du projet Life Beware, dont les résultats ont été présentés lors de l'événement final le 4 juin à Santorso.

Tout au long de la journée, les participants ont pu découvrir en profondeur les réalisations du projet, et réfléchir ensemble aux développements et actions potentielles à mettre en œuvre dans le cadre du suivi.

Le matin, Giulio Pesenti, facilitateur de Life Beware, a organisé l'atelier "Life Beware, e poi ?" . (Life Beware, et puis quoi ?) en utilisant la méthodologie de l'Open Space Technology. Cette dernière est une manière innovante d'organiser des ateliers et des laboratoires, qui alimente la passion et l'intérêt des participants en leur permettant de choisir les méthodes de travail qu'ils jugent les plus utiles et productives.


"Nous avons maintenant une grande responsabilité : accompagner d'autres acteurs institutionnels et territoires pour s'engager fortement dans la résilience environnementale et hydraulique, en gardant l'équilibre délicat entre l'homme et la nature" (Franco Balzi - Maire de Santorso)


En outre, en fin d'après-midi, la conférence finale et la table ronde intitulée : "Acqua, Resilienza e Territorio. Attività e Risultati del Progetto LIFE BEWARE" ["Eau, résilience et territoire. Activités et résultats du projet LIFE BEWARE"]Au cours de la première partie, les représentants du projet ont partagé les résultats les plus innovants et intéressants pour la zone de l'AltoVicentino du point de vue de leur Organisation. En outre, la deuxième partie a vu la contribution de représentants d'Ispra, ViAcqua, Centro Internazionale Civiltà dell'Acqua ONLUS et Anbi Veneto pour une réflexion commune sur la résilience environnementale de notre territoire et sur la meilleure façon d'impliquer les citoyens sur ces questions. L'acteur Diego Dalla Via a modéré l'événement et l'a animé par de courtes performances sur le thème de l'eau et du changement climatique pendant les interludes.

Le consortium est vraiment fier des réalisations du projet, et il est également heureux d'avoir partagé avec tant de personnes des connaissances, des bonnes pratiques et des questions liées au monde du changement climatique, en favorisant un dialogue actif et constructif sur les défis de la crise climatique.

Merci encore à tous ceux qui ont participé!

 

***

The final event was preceded by two days of Professional training that took place both online and in-person on the 31st of May and 1st of June. The training targeted technicians and professionals, focusing on stormwater management in urban and agricultural environments for flood prevention and land adaptation to climate change. This opportunity also included on site visits of the NWRM implemented. Professional Training Credits were officially recognized by the Veneto Order of Geologists and the Order of Agronomists and Foresters. The training was led by Prof. Lucia Bortolini, Prof. Vincenzo D’agostino and Dr. Francesco Bettella of the TESAF Department of the University of Padua, Ing.  Paolo Ronco of Centro Rive, Dr. Roberto Fiorentin of Veneto Agricoltura and Ing. Laura Di Prima of Consorzio di Bonifica Alta Pianura Veneta.

***
🇦🇲 Read the news in Armenian

🇬🇪 Read the news in Georgian

🇷🇴 Read the news in Romanian

🇺🇦 Read the news in Ukrainian
***