Dans le cadre du projet "Développement du réseau de démocratie locale", des délégués des LDA Dnipropetrovsk, LDA Mariupol , LDA Géorgie , LDA Arménie et LDA Moldavie participeront à un atelier organisé à Chisinau du 8 au 10 juin 2021. En se concentrant sur les particularités du travail de chaque LDA, l'idée principale de l'atelier est de discuter et de finaliser la stratégie du réseau en accord avec le cadre stratégique révisé du Forum des ONG de la Mer Noire (BS) pour la coopération des OSC.

Plus en profondeur, la stratégie sera développée en tenant compte des principes suivants :

  •   Bonne gouvernance locale ;
  •   La citoyenneté active ;
  •   La jeunesse ;
  •   L'environnement ;
  •   Coordination des activités et

Extension du réseau et communication.

L'idée derrière ce projet est de transformer les ADL en "ponts" entre les citoyens et les gouvernements locaux, améliorant ainsi la participation des citoyens dans leurs communautés.

Pourtant, une première ébauche de la stratégie a déjà été préparée, en mai, lors d'un atelier en ligne de 3 jours, avec le soutien d'un facilitateur externe. Ce dernier était chargé à la fois d'élaborer et de rédiger la stratégie, tout en veillant à ce que l'ensemble du processus soit mis en œuvre.

D'un point de vue général, visant à établir un réseau de LDA des pays du Partenariat oriental travaillant dans la région de la mer Noire, l'idée derrière ce projet est de transformer les LDA en "ponts" entre les citoyens et les gouvernements locaux, améliorant ainsi la participation des citoyens dans leurs communautés.

En ce qui concerne les objectifs de cette initiative, on peut identifier :

  •   Augmenter la résilience et la durabilité du réseau des agences de la démocratie locale (LDA) travaillant dans la région de la mer Noire ;
  •   Renforcer les compétences en matière de collecte de fonds et les capacités institutionnelles des LDA de la mer Noire en mettant l'accent sur la résilience et la durabilité.
  •   Élaborer, sur la base d'un processus participatif, une stratégie régionale à moyen terme pour le développement du réseau des LDA dans la région.

Ainsi, le projet vise à formaliser le réseau des LDA dans quatre pays - l'Arménie, la Géorgie, la Moldavie et l'Ukraine - tout en étendant le réseau dans d'autres pays de la mer Noire, et en diffusant le concept de démocratie locale dans une zone plus large.

Enfin, le projet vise à former et à aider les LDA à renforcer leurs propres compétences et capacités organisationnelles, telles que la gouvernance interne, la résilience et la collecte de fonds. En même temps, il est également conçu pour construire un réseau plus fort et durable, capable d'agir sur une longue période.

Within the “Local Democracy Network Development”project, delegates from LDA Dnipropetrovsk, LDA Mariupol, LDA Géorgie, LDA Arménie et LDA Moldavie will join a workshop, organised in Chisinau from 8th to 10th of June 2021. Focusing on the particularities of each LDA’s work; the main idea of the workshop is to discuss and finalise the strategy for the network in accordance with the Black Sea (BS) NGO Forum’s revised Strategic Framework for CSO Cooperation.

Plus en profondeur, la stratégie sera développée en tenant compte des principes suivants :

  •   Bonne gouvernance locale ;
  •   La citoyenneté active ;
  •   La jeunesse ;
  •   L'environnement ;
  •   Coordination des activités et

Extension du réseau et communication.

L'idée derrière ce projet est de transformer les ADL en "ponts" entre les citoyens et les gouvernements locaux, améliorant ainsi la participation des citoyens dans leurs communautés.

Pourtant, une première ébauche de la stratégie a déjà été préparée, en mai, lors d'un atelier en ligne de 3 jours, avec le soutien d'un facilitateur externe. Ce dernier était chargé à la fois d'élaborer et de rédiger la stratégie, tout en veillant à ce que l'ensemble du processus soit mis en œuvre.

D'un point de vue général, visant à établir un réseau de LDA des pays du Partenariat oriental travaillant dans la région de la mer Noire, l'idée derrière ce projet est de transformer les LDA en "ponts" entre les citoyens et les gouvernements locaux, améliorant ainsi la participation des citoyens dans leurs communautés.

En ce qui concerne les objectifs de cette initiative, on peut identifier :

  •   Augmenter la résilience et la durabilité du réseau des agences de la démocratie locale (LDA) travaillant dans la région de la mer Noire ;
  •   Renforcer les compétences en matière de collecte de fonds et les capacités institutionnelles des LDA de la mer Noire en mettant l'accent sur la résilience et la durabilité.
  •   Élaborer, sur la base d'un processus participatif, une stratégie régionale à moyen terme pour le développement du réseau des LDA dans la région.

Ainsi, le projet vise à formaliser le réseau des LDA dans quatre pays - l'Arménie, la Géorgie, la Moldavie et l'Ukraine - tout en étendant le réseau dans d'autres pays de la mer Noire, et en diffusant le concept de démocratie locale dans une zone plus large.

Enfin, le projet vise à former et à aider les LDA à renforcer leurs propres compétences et capacités organisationnelles, telles que la gouvernance interne, la résilience et la collecte de fonds. En même temps, il est également conçu pour construire un réseau plus fort et durable, capable d'agir sur une longue période.