Comme nous l'avons tous vécu, 2020 a été une année de grands défis, qui a - dans une certaine mesure - mis à l'épreuve nos habitudes, méthodes et modes de vie fondamentaux. La pandémie COVID-19 a entraîné, et entraîne encore, des moments de deuil et de tristesse. Pourtant, elle peut aussi être l'occasion de s'arrêter et de réfléchir à la manière de reconstruire notre société, afin que personne ne soit laissé pour compte.

Dans cette optique, les Journées virtuelles de la société civile 2021 du CESE revêtent une grande importance en ce sens qu'elles rassemblent les citoyens européens, les organisations de la société civile et les institutions européennes pour discuter de notre avenir.

Afin de parvenir à une reprise durable pour l'avenir des citoyens européens, il convient de garantir les transitions écologiques et numériques, sans perdre nos valeurs essentielles, qu'il s'agisse de solidarité, de respect des droits de l'homme, de justice sociale, d'égalité et de démocratie.

Comment reconstruire notre société, pour que personne ne soit laissé pour compte

À l'occasion des Journées de la société civile du CESE, qui se dérouleront la première semaine de mars - du 1er au 5 - différents ateliers ont été organisés sur des thèmes clés : de l'activisme des jeunes au Green Deal, et de l'économie sociale à la démocratie multilatérale durable.

Au cours du premier atelier en ligne, la secrétaire générale de l'ALDA, Antonella Valmorbida, participera à l'événement intitulé "Promouvoir la démocratie à différents niveaux et à l'ère numérique", aux côtés d'autres experts et professionnels, en la personne de Ken Godfrey, directeur exécutif de l'EPD, Esther Nass, directrice des affaires européennes, de la citoyenneté et de Cristian Pîrvulescu, président du groupe FRRL, du Comité économique et social européen.

Pour en savoir plus, veuillez consulter la page web des Journées de la société civile et le programme des ateliers ou regarder la vidéo d'introduction

Pour vous inscrire, remplissez le formulaire

Comme nous l'avons tous vécu, 2020 a été une année de grands défis, qui a - dans une certaine mesure - mis à l'épreuve nos habitudes, méthodes et modes de vie fondamentaux. La pandémie COVID-19 a entraîné, et entraîne encore, des moments de deuil et de tristesse. Pourtant, elle peut aussi être l'occasion de s'arrêter et de réfléchir à la manière de reconstruire notre société, afin que personne ne soit laissé pour compte.

Dans cette optique, les Journées virtuelles de la société civile 2021 du CESE revêtent une grande importance en ce sens qu'elles rassemblent les citoyens européens, les organisations de la société civile et les institutions européennes pour discuter de notre avenir.

Afin de parvenir à une reprise durable pour l'avenir des citoyens européens, il convient de garantir les transitions écologiques et numériques, sans perdre nos valeurs essentielles, qu'il s'agisse de solidarité, de respect des droits de l'homme, de justice sociale, d'égalité et de démocratie.

Comment reconstruire notre société, pour que personne ne soit laissé pour compte

À l'occasion des Journées de la société civile du CESE, qui se dérouleront la première semaine de mars - du 1er au 5 - différents ateliers ont été organisés sur des thèmes clés : de l'activisme des jeunes au Green Deal, et de l'économie sociale à la démocratie multilatérale durable.

Au cours du premier atelier en ligne, la secrétaire générale de l'ALDA, Antonella Valmorbida, participera à l'événement intitulé "Promouvoir la démocratie à différents niveaux et à l'ère numérique", aux côtés d'autres experts et professionnels, en la personne de Ken Godfrey, directeur exécutif de l'EPD, Esther Nass, directrice des affaires européennes, de la citoyenneté et de Cristian Pîrvulescu, président du groupe FRRL, du Comité économique et social européen.

Pour en savoir plus, veuillez consulter la page web des Journées de la société civile et le programme des ateliers ou regarder la vidéo d'introduction

Pour vous inscrire, remplissez le formulaire