Alors que la Conférence sur l'avenir de l'Europe approche, le 4 mars a eu lieu la première réunion de la Convention de la société civile sur l'avenir de l'Europe. Parmi les résultats, nous sommes fiers d’annoncer que la Convention a élu - avec six autres représentants - notre Secrétaire Générale Antonella Valmorbida comme membre du Comité Directeur, qui sera chargée de diriger les groupes thématiques. Ces derniers se focaliseront sur les questions environnementales, ainsi que sur l'égalité sociale et les domaines politiques identifiés dans la déclaration commune - pour n'en citer que quelques-uns.

L'objectif de cette réunion était de définir à la fois un calendrier et un programme de travail tout en discutant de la gouvernance de la Convention. Dans l'ensemble, la Convention de la société civile sur l'avenir de l'Europe est destinée à servir de lien entre les OSC et les institutions, afin de s'assurer que les propositions et les préoccupations des citoyens soient entendues, tout en cherchant des solutions efficaces afin de relever les défis d'aujourd'hui et de demain.

"Seules les organisations de la société civile peuvent rendre les institutions de l'UE et les gouvernements nationaux responsables de la tenue d'une conférence pleinement participative et démocratique."

En outre, la Convention également à travers la déclaration commune, qui a été approuvée par 72 organisations impliquées au niveau paneuropéen, participera avec deux représentants à la plénière inter-institutionnelle de la Conférence sur l'avenir de l'Europe. Ainsi, comme le dit Jean Marc Roirant, Président de Civil Society Europe, dans un article publié sur le site de Civil Society Europe : "seules les organisations de la société civile peuvent rendre les institutions de l'UE et les gouvernements nationaux responsables d'une conférence pleinement participative et démocratique, mais aussi de son suivi par le biais d'un changement de politique, de législation et, si nécessaire, de traité".

Enfin, lors de l'événement du 4 mars, deux co-présidents ont également été élus: Alexandrina Najmowicz, secrétaire générale du Forum civique européen et Milosh Ristovski, secrétaire général de JEF Europe, les Jeunes fédéralistes européens. Leur rôle sera de représenter la Convention auprès du Bureau exécutif de la Conférence sur l'avenir de l'Europe, tout en supervisant l’organisation générale.

 

Le fait d'être activement impliqué dans une réalité paneuropéenne aussi fructueuse et dynamique ne peut qu'être une excellente occasion pour l'ALDA d'accroître et de renforcer son réseau, tout en réaffirmant sa position de partenaire stratégique en matière de démocratie et de participation des citoyens.

Liens utiles:

Alors que la Conférence sur l'avenir de l'Europe approche, le 4 mars a eu lieu la première réunion de la Convention de la société civile sur l'avenir de l'Europe. Parmi les résultats, nous sommes fiers d’annoncer que la Convention a élu - avec six autres représentants - notre Secrétaire Générale Antonella Valmorbida comme membre du Comité Directeur, qui sera chargée de diriger les groupes thématiques. Ces derniers se focaliseront sur les questions environnementales, ainsi que sur l'égalité sociale et les domaines politiques identifiés dans la déclaration commune - pour n'en citer que quelques-uns.

L'objectif de cette réunion était de définir à la fois un calendrier et un programme de travail tout en discutant de la gouvernance de la Convention. Dans l'ensemble, la Convention de la société civile sur l'avenir de l'Europe est destinée à servir de lien entre les OSC et les institutions, afin de s'assurer que les propositions et les préoccupations des citoyens soient entendues, tout en cherchant des solutions efficaces afin de relever les défis d'aujourd'hui et de demain.

"Seules les organisations de la société civile peuvent rendre les institutions de l'UE et les gouvernements nationaux responsables de la tenue d'une conférence pleinement participative et démocratique."

En outre, la Convention également à travers la déclaration commune, qui a été approuvée par 72 organisations impliquées au niveau paneuropéen, participera avec deux représentants à la plénière inter-institutionnelle de la Conférence sur l'avenir de l'Europe. Ainsi, comme le dit Jean Marc Roirant, Président de Civil Society Europe, dans un article publié sur le site de Civil Society Europe : "seules les organisations de la société civile peuvent rendre les institutions de l'UE et les gouvernements nationaux responsables d'une conférence pleinement participative et démocratique, mais aussi de son suivi par le biais d'un changement de politique, de législation et, si nécessaire, de traité".

Enfin, lors de l'événement du 4 mars, deux co-présidents ont également été élus: Alexandrina Najmowicz, secrétaire générale du Forum civique européen et Milosh Ristovski, secrétaire général de JEF Europe, les Jeunes fédéralistes européens. Leur rôle sera de représenter la Convention auprès du Bureau exécutif de la Conférence sur l'avenir de l'Europe, tout en supervisant l’organisation générale.

Le fait d'être activement impliqué dans une réalité paneuropéenne aussi fructueuse et dynamique ne peut qu'être une excellente occasion pour l'ALDA d'accroître et de renforcer son réseau, tout en réaffirmant sa position de partenaire stratégique en matière de démocratie et de participation des citoyens.

Liens utiles: