ALDA est l'un des partenaires du projet MIICT- ICT Enabled Services for Migration, qui a récemment publié le livre blanc conjoint sur la politique migratoire"Towards ICT-Enabled Integration of Migrants""Le document, récemment publié, a été rédigé par six projets financés par l'UE: MIICT, REBUILD, NADINE, MICADO, EASYRIGHTS et WELCOME qui visent à mieux intégrer les migrants et les réfugiés dans les sociétés européennes en développant des solutions et des boîtes à outils basées sur les TIC dans la mise en œuvre de politiques d'inclusion des administrations publiques et la société civile.

Ce document est le résultat des tables rondes conjointes sur les politiques migratoires, organisées entre les six projets, qui ont eu lieu du 14 au 16 octobre 2021. L'idée de la table ronde était de réfléchir et d’agir sur la manière de mieux intégrer les migrants dans les sociétés européennes en utilisant les TIC comme solution.

Les outils TIC et la numérisation des services publics liés au secteur de la migration pourraient faciliter l'intégration des migrants dans leurs sociétés d'accueil.

Par conséquent, ce document identifie plusieurs priorités et définit des recommandations spécifiques concernant la co-création et la conception participative, la collaboration multipartite et les TIC et services numériques pour soutenir l'intégration.

La Commission européenne considère le Livre blanc sur la politique migratoire commune comme une contribution stratégique importante pour améliorer l'intégration des migrants et des réfugiés. En effet, les TIC et la numérisation des services publics liés au secteur de la migration pourraient faciliter l'intégration des migrants dans leur société d'accueil.

Quelles sont les prochaines étapes ? La Commission européenne tiendra compte des recommandations du document d'orientation conjoint sur les migrations dans le processus d'élaboration de la politique gouvernementale numérique de l'UE dans le domaine des migrations. En effet, dans le plan d'action sur l'intégration et l'inclusion 2021-2027, la Commission européenne a annoncé qu'elle travaillerait sur un plan d'action européen inclusif online, promouvant des services publics numériques centrés sur l'humain pour les citoyens, y compris les migrants.

L'implication dans le projet MIICT souligne l'engagement de l'ALDA dans la promotion de l'inclusion sociale tout en œuvrant pour la diminution de la discrimination.

ALDA est l'un des partenaires du projet MIICT- ICT Enabled Services for Migration, qui a récemment publié le livre blanc conjoint sur la politique migratoire"Towards ICT-Enabled Integration of Migrants"". The paper – recently published has been written by six EU-funded projects MIICT, REBUILD, NADINE, MICADO, EASYRIGHTS et WELCOME qui visent à mieux intégrer les migrants et les réfugiés dans les sociétés européennes en développant des solutions et des boîtes à outils basées sur les TIC dans la mise en œuvre de politiques d'inclusion des administrations publiques et la société civile.

Ce document est le résultat des tables rondes conjointes sur les politiques migratoires, organisées entre les six projets, qui ont eu lieu du 14 au 16 octobre 2021. L'idée de la table ronde était de réfléchir et d’agir sur la manière de mieux intégrer les migrants dans les sociétés européennes en utilisant les TIC comme solution.

Les outils TIC et la numérisation des services publics liés au secteur de la migration pourraient faciliter l'intégration des migrants dans leurs sociétés d'accueil.

Par conséquent, ce document identifie plusieurs priorités et définit des recommandations spécifiques concernant la co-création et la conception participative, la collaboration multipartite et les TIC et services numériques pour soutenir l'intégration.

La Commission européenne considère le Livre blanc sur la politique migratoire commune comme une contribution stratégique importante pour améliorer l'intégration des migrants et des réfugiés. En effet, les TIC et la numérisation des services publics liés au secteur de la migration pourraient faciliter l'intégration des migrants dans leur société d'accueil.

Quelles sont les prochaines étapes ? La Commission européenne tiendra compte des recommandations du document d'orientation conjoint sur les migrations dans le processus d'élaboration de la politique gouvernementale numérique de l'UE dans le domaine des migrations. En effet, dans le plan d'action sur l'intégration et l'inclusion 2021-2027, la Commission européenne a annoncé qu'elle travaillerait sur un plan d'action européen inclusif online, promouvant des services publics numériques centrés sur l'humain pour les citoyens, y compris les migrants.

L'implication dans le projet MIICT souligne l'engagement de l'ALDA dans la promotion de l'inclusion sociale tout en œuvrant pour la diminution de la discrimination.