Mardi 6 juillet 2021, dans le cadre des projets “Gruppo Scintilla”, les habitants ont eu l'occasion de faire un saut dans l'histoire et de rencontrer Antonio Pigafetta, un géographe et écrivain, qui a parcouru les rues de Vicenza, au XV° siècle. L'association Pigafetta 500, en collaboration avec l'ALDA, a organisé un événement qui lui était précisément dédié. En tant que "citoyen actif", il y a plus de 500 ans, ses actions ont eu un impact positif sur l'histoire italienne. Voyons pourquoi.

Comme l'a rappelé Stefano Soprana , président de l'association, ce personnage historique est encore assez mystérieux. Grâce à des recherches et des analyses, nous savons aujourd'hui qu'il a participé au premier tour du monde, en compagnie de Magellano, avec qui il entretenait une relation forte et confiante. Plus en détail, sa renommée est liée au journal qu'il a écrit pendant son aventure autour de la Terre, qui représente encore aujourd'hui un jalon non seulement dans l'histoire, mais aussi dans la cuisine.

Des personnes de différentes générations se sont rassemblées dans la "rue Firenze" et se sont laissées impliquer dans cet événement.

Ainsi, en ramenant des herbes et des épices de son voyage, Pigafetta a apporté l'innovation également dans la routine quotidienne des gens. Inspiré par cela, l'événement était basé sur l'interaction avec les participants, qui devaient remplir une image du monde, avec différents éléments : des herbes aux écorces ; des épices au sable. Enfants, parents et grands-parents, tous ensemble pour jouer et s'engager à en savoir plus sur ce grand voyageur et écrivain.

Des personnes de différentes générations se sont réunies dans la "rue de Florence" et se sont laissé impliquer dans cet événement. Max, un habitant de cette rue, a joué de la musique depuis son balcon ; Igi, musicien et conteur, a lu quelques extraits du livre de Pigafetta. Les commerçants ont ouvert leurs boutiques, partagé l'électricité et les produits avec les participants : tout le monde était là pour participer!

 L'occasion a également servi de moment de collecte de fonds pour le groupe Scintilla, auquel cet événement était lié. Après une telle journée, l'ALDA attend avec impatience les prochaines rencontres qui auront lieu le 31 juillet à 18h CET  à "Pampas – Il Giardino Inclusivo". Plus d'informations bientôt!

***
Pour en savoir plus sur "Pigafetta 500" visitez le site web

Regardez la photo, et suivez Gruppo Scintilla

Mardi 6 juillet 2021, dans le cadre des projets “Gruppo Scintilla”, les habitants ont eu l'occasion de faire un saut dans l'histoire et de rencontrer Antonio Pigafetta, un géographe et écrivain, qui a parcouru les rues de Vicenza, au XV° siècle. L'association Pigafetta 500, en collaboration avec l'ALDA, a organisé un événement qui lui était précisément dédié. En tant que "citoyen actif", il y a plus de 500 ans, ses actions ont eu un impact positif sur l'histoire italienne. Voyons pourquoi.

Comme l'a rappelé Stefano Soprana , président de l'association, ce personnage historique est encore assez mystérieux. Grâce à des recherches et des analyses, nous savons aujourd'hui qu'il a participé au premier tour du monde, en compagnie de Magellano, avec qui il entretenait une relation forte et confiante. Plus en détail, sa renommée est liée au journal qu'il a écrit pendant son aventure autour de la Terre, qui représente encore aujourd'hui un jalon non seulement dans l'histoire, mais aussi dans la cuisine.

Des personnes de différentes générations se sont rassemblées dans la "rue Firenze" et se sont laissées impliquer dans cet événement.

Ainsi, en ramenant des herbes et des épices de son voyage, Pigafetta a apporté l'innovation également dans la routine quotidienne des gens. Inspiré par cela, l'événement était basé sur l'interaction avec les participants, qui devaient remplir une image du monde, avec différents éléments : des herbes aux écorces ; des épices au sable. Enfants, parents et grands-parents, tous ensemble pour jouer et s'engager à en savoir plus sur ce grand voyageur et écrivain.

Des personnes de différentes générations se sont réunies dans la "rue de Florence" et se sont laissé impliquer dans cet événement. Max, un habitant de cette rue, a joué de la musique depuis son balcon ; Igi, musicien et conteur, a lu quelques extraits du livre de Pigafetta. Les commerçants ont ouvert leurs boutiques, partagé l'électricité et les produits avec les participants : tout le monde était là pour participer!

 L'occasion a également servi de moment de collecte de fonds pour le groupe Scintilla, auquel cet événement était lié. Après une telle journée, l'ALDA attend avec impatience les prochaines rencontres qui auront lieu le 31 juillet à 18h CET  à "Pampas – Il Giardino Inclusivo". Plus d'informations bientôt!

***
Pour en savoir plus sur "Pigafetta 500" visitez le site web

Regardez la photo, et suivez Gruppo Scintilla