Les 2 et 3 septembre,à l'Hôtel Continental dans la ville de Skopje en Macédoine du Nord, s'est tenue la Foire régionale des meilleures pratiques, organisée par le le Réseau balkanique pour la démocratie locale. La nature de l'événement était une réunion hybride, avec des participants et des présentateurs à la fois en personne et par le biais de la plateforme zoom en ligne. 30 participants ont participé à l'événement, ainsi que les intervenants. Ces derniers, grâce aux interprètes, ont pu s'exprimer dans leurs langues respectives, donnant à l'initiative une grande atmosphère internationale.

Des présentations et des discussions sur des données liées à plusieurs sujets, qu'il s'agisse de l'autonomie, de la participation, des OSC, étaient à l'ordre du jour. En outre, diverses études de cas de pratiques communautaires individuelles dans les 6 pays des Balkans occidentaux (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo*, Macédoine du Nord, Monténégro et Serbie) et parmi 9 communautés concernant des sujets tels que la citoyenneté active, la prise de décision. En outre, l'initiative globale a abouti à une activité numérique au cours de laquelle les participants ont voté par le biais de leur téléphone, tout en partageant leurs idées via l'application Slido.


Des progrès ont été réalisés, comme l'a clairement démontré le salon


En outre, les résultats présentés par les chercheurs seront utilisés aux niveaux national et régional comme base pour le développement futur de la société civile, ainsi que pour la défense des intérêts des citoyens des Balkans occidentaux. L'un des objectifs de cette initiative est donc d'impliquer davantage les citoyens, et notamment les jeunes, dans l'autonomie locale et de les informer. De nombreux exemples de mobilisation et de promotion des valeurs de la citoyenneté active, tels que :

  • Un podcasts pour les jeunes,
  • Une initiative visant à faire revenir les élections locales dans la ville de Mostar,
  • Des vidéos promotionnelles,
  • La diffusion d'une conscience environnementale par le biais d'une brochure.

figuraient parmi les cas individuels de municipalités présentés. Dans l'ensemble, cet événement a montré qu'il y a encore des moyens à envisager, en ce qui concerne l'enrichissement de la démocratie locale, mais des progrès ont été réalisés, comme cela a été clairement démontré pendant la Foire. Ainsi, de nombreuses bonnes pratiques ont été mises en évidence, et beaucoup d'autres restent à faire.

***
Cet événement fait partie du projet "CSOs Networking for Better Local Democracy in the Balkans”, financé par le Swedish International Development Cooperation Agency (SIDA), et mis en œuvre par le Balkan Civil Society Development Network (BCSDN). Il comprenait des participants de divers groupes tels que des OSC, des groupes de jeunes, des membres de la BNLD, certains acteurs nationaux, etc.