La présidence tchèque, comme l'ont fait précédemment les autres pays, a fixé ses lignes directrices à réaliser au cours de son mandat, pour le second semestre 2022.

Suivant les "trois R" de sa devise : "L'Europe en tant que tâche : Rethink, Rebuild, Repower", les priorités peuvent se décliner comme suit :

  1. Gestion de la crise des réfugiés et reconstruction de l’Ukraine dans l’après-guerre
  2. Sécurité énergétique
  3. Renforcer les capacités de défense de l’Europe et la sécurité du cyberespace
  4. Résilience stratégique de l’économie européenne
  5. Résilience des institutions démocratiques 
Ces cinq piliers sont également respectés et poursuivis par l'ALDA dans son engagement à responsabiliser les citoyens européens et à favoriser le rôle de l'Europe en tant qu'acteur stratégique régional et international.

Les stratégies de l'ALDA répondent aux priorités de la présidence tchèque 


En partant de la première priorité, le rétablissement de l'Ukraine après la guerre, depuis le tout début, en février 2022, l'ALDA a non seulement lancé une série d'initiatives, mais elle a aussi contribué concrètement à apporter un soutien tangible aux communautés locales. L”'appel à l'ouverture de nouvelles ADL” est parmi les plus récentes.

Les éléments susmentionnés ne sont que quelques exemples du travail effectué par l'ALDA. Pour plus d'informations, lisez le "Document sur le programme tchèque pour la présidence de l'Union européenne".

The above-mentioned are just few examples of the work done by ALDA. For further information please read the “Paper on Czech program for the Presidency of the European