Rossini

La musique et l'art de Rossini au cœur de "Bravo Bravissimo"

Lumières, instruments, partitions et notes ont envahi l'Auditorium Concordia, situé dans la ville de Pordenone (Italie), dans la chaude soirée du 14 octobre 2022, pour accueillir l'événement final du projet "Bravo Bravissimo".

Guidée par l'esprit artistique de Rossini, l'un des plus grands compositeurs et représentants de la culture musicale européenne du XIXe siècle, né à Pesaro en 1792 et père du "Barbier de Séville" et de "Guillaume Tell", la représentation a harmonieusement mêlé théâtre et musique.

Les succès, les tourments, les amours et les passions de Rossini, ainsi que le fait qu'il soit un passionné de cuisine et un "bon vivant", ont été traduits en une pièce délicate et - en même temps - passionnée par Beatrice Raccanello, une metteuse en scène vénitienne, formée à la Scuola de l'Avogaria ; et dirigée par Giulio Arnofi, un chef d'orchestre de Ferrare avec des études à Bologne et à Milan, parmi les noms émergents de la nouvelle génération.

"Les textes du spectacle, écrits spécifiquement pour ce projet, sont délibérément concis et incisifs" - explique Raccanello - "les courtes scènes qui dialoguent et s'interpolent avec la musique et les voix sont destinées à mettre en évidence l'aspect plus humain de Rossini, avec ses vices et ses passions, sa sympathie et ses sautes d'humeur".


Rossini : l'un des plus grands talents de la culture musicale européenne


Un groupe de 24 jeunes musiciens européens unis au nom de l'art et de la culture de Rossini, ainsi que les chanteuses Inês Pinto, soprano portugaise, Martina Koljenšić, contralto monténégrine, et les Italiens Alessandro Cortello (ténor), et Francesco Basso (basse) ont entraîné les spectateurs dans la parole enchantée du compositeur. Ce dernier et sa muse ont été magistralement interprétés respectivement par Francesco Severgnini et Elisabetta Da Rold. Le tout a été encore enrichi par la participation d'éléments de l'Orchestre San Marco, du Chœur San Marco et du Chœur Tomat de Spilimbergo.

La représentation, qui marquait également l'événement final du projet, a été un grand succès et a été accueillie par de longs applaudissements par les adultes, les enfants, les adolescents venus de toute la ville pour apprécier Rossini !

 

***

Le projet "Bravo Bravissimo", financé par Creative Europe, est coordonné par l'Associazione Musicale Orchestra e Coro San Marco en tant que chef de file, avec ses partenaires : l'association ALDA (France), la ville de Lousada (Portugal), le centre culturel Nikola Djurkovic de Kotor (Monténégro) et le théâtre Topos Allou-Aeroplio d'Athènes (Grèce).

 

🇦🇲 Read the news in Armenian

🇬🇪 Read the news in Georgian

🇷🇴 Read the news in Romanian

🇺🇦 Read the news in Ukrainian