L'engagement de ALDA en Turquie étant de plus en plus intense, un nouveau projet axé sur l'égalité des sexes et la participation des femmes vient de voir son ouverture officielle le lundi 6 septembre 2021.

Empowering women in local authoritiestel est le titre de cet ambitieux projet, financé par la Sabanci Foundation dans le cadre du Social Change Grant Program et mené par KA.DER – Association for Supporting of Women Candidates, la Municipalité de Edremit et ALDA.

Le projet " Empowering Women in Local Authorities “encouragera les femmes à rejoindre les mécanismes de participation tout en intégrant l'égalité des sexes au niveau local. En outre, il prévoit la participation active de 14 provinces ou municipalités de district pilotes de toutes les régions de Turquie, qui s'efforceront de renforcer l'égalité des sexes pendant la période de 12 mois du projet, sous la direction de la "Charte européenne de l'égalité dans la vie locale" du CCRE.

L'objectif principal du projet est de donner aux municipalités pilotes les moyens d'établir des plans d'action locaux pour l'égalité et de mettre en œuvre les stratégies nécessaires à l'intégration des femmes dans la vie urbaine et dans les processus décisionnels locaux. Il vise également à établir des bureaux pour l'égalité des sexes dans les municipalités ciblées, à transférer la loi turque od 6284 "Protéger la famille et prévenir la violence contre les femmes" et la Convention d'Istanbul aux citoyens, à mettre en œuvre des techniques de budgétisation basées sur le genre et à concevoir des mécanismes permanents de suivi et d'évaluation basés sur ces résultats.


12 mois, 1 objectif : encourager les femmes à rejoindre les mécanismes de participation tout en intégrant l'égalité des sexes au niveau local.


Lors de cette première réunion en ligne, tous les partenaires et donateurs étaient présents et se sont rencontrés virtuellement. La conférence a débuté par les discours d'ouverture de Nuray Karaoglu, représentant l'association KA.DER, Selman Hasan Arslan et Tamer Acar pour la municipalité d'Edremit et Antonella Valmorbida, secrétaire générale de l'ALDA.

Mme Valmorbida a souligné "l'importance cruciale de ce projet non seulement pour le renforcement du fonctionnement démocratique des autorités locales ciblées, mais aussi pour l'autonomisation des citoyens, en particulier des femmes, afin qu'ils fassent partie de ce processus démocratique". "En effet - a poursuivi Mme Valmorbida - l'engagement et l'autonomisation des femmes ne sont pas encore connus et doivent être consolidés".

La réunion s'est ensuite poursuivie par la présentation des structures du projet, des principales étapes et des résultats attendus, pour lesquels l'implication de tous les partenaires du projet est requise, raison pour laquelle la session a été suivie d'un espace de questions afin de clarifier tous les doutes restants sur les prochaines étapes et procédures.

Ce projet est en fait une autre grande opportunité de coopérer avec la municipalité d'Edremit, qui est déjà membre de ALDA et partenaire d'autres projets. Cette coopération est particulièrement significative car elle constitue une belle consolidation du lien entre ALDA et Edremit, car le processus d'ouverture d'une toute nouvelle Agence de la Démocratie Locale y arrive à son terme. Cela arrive à un moment où l'importance de la mission de ALDA - ses principes fondateurs et la promotion de la citoyenneté active et de la démocratisation - est particulièrement pertinente pour le pays.