Déclaration d'Antonella Valmorbida,

Secrétaire général de l'ALDA - l'Association européenne pour la démocratie locale

Président du conseil d'administration du Partenariat européen pour la démocratie

 

L'Italie et ses 60 millions d'habitants se battent contre le Coronavirus. Dans une semaine, notre vie a été transformée et je suppose que rien ne sera plus jamais pareil.

Avec un décision sans précédent, le Premier ministre a suspendu les activités dans toutes les écoles du pays afin d'éviter la circulation des personnes dans les bus et les trains et dans les écoles, bien sûr. Toutes les activités de groupe sont annulées (congrès, événements, réunions de travail, événements privés - même les mariages, qui doivent être organisés à huis clos). Nous devons éviter tout contact avec les autres et il nous est recommandé de parler à au moins 1,5 m de distance. Les étudiants étudient tous depuis chez eux et les écoles et universités proposent bientôt ou déjà des cours en ligne, via diverses plateformes, faisant un bond en avant en… 7 jours.

L'immense coup qui en résultera sur l'économie viendra bientôt: le secteur touristique est déjà frappé par l'annulation 100% sin die. Les arts, les théâtres, les musées et les cinémas sont également fermés. Nous souffrons profondément de ces limitations sociales et artistiques. Nous aurons bientôt besoin d'aide et de soutien pour faire face à une crise, qui réexaminer un certain nombre de priorités.

Lire l'intégralité de la déclaration (ici

Déclaration d'Antonella Valmorbida,

Secrétaire général de l'ALDA - l'Association européenne pour la démocratie locale

Président du conseil d'administration du Partenariat européen pour la démocratie

 

L'Italie et ses 60 millions d'habitants se battent contre le Coronavirus. Dans une semaine, notre vie a été transformée et je suppose que rien ne sera plus jamais pareil.

Avec un décision sans précédent, le Premier ministre a suspendu les activités dans toutes les écoles du pays afin d'éviter la circulation des personnes dans les bus et les trains et dans les écoles, bien sûr. Toutes les activités de groupe sont annulées (congrès, événements, réunions de travail, événements privés - même les mariages, qui doivent être organisés à huis clos). Nous devons éviter tout contact avec les autres et il nous est recommandé de parler à au moins 1,5 m de distance. Les étudiants étudient tous depuis chez eux et les écoles et universités proposent bientôt ou déjà des cours en ligne, via diverses plateformes, faisant un bond en avant en… 7 jours.

L'immense coup qui en résultera sur l'économie viendra bientôt: le secteur touristique est déjà frappé par l'annulation 100% sin die. Les arts, les théâtres, les musées et les cinémas sont également fermés. Nous souffrons profondément de ces limitations sociales et artistiques. Nous aurons bientôt besoin d'aide et de soutien pour faire face à une crise, qui réexaminer un certain nombre de priorités.

Lire l'intégralité de la déclaration (ici